Connect with us

Politique

La France réagit au retrait de l’accréditation à “France 24”

Published

on

© DR | La chaine de Télévision, France 24 perd son accréditation en Algérie

La France a réagi, ce lundi 14 juin, à la décision du Gouvernement Algérien de retirer l’accréditation à la chaine de télévision d’information française France 24, accusée d'”hostilité manifeste” à l’égard de l’Algérie.

Le ministère français des affaires étrangères a regretté la décision du Gouvernement algérien de retirer l’accréditation à la chaine “France24″. La porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Agnès von der Mühll, a déclaré à la presse que ” la France a appris avec regret la décision annoncée hier par les autorités algériennes de retirer leur accréditation aux correspondants de la chaîne France 24 en Algérie “.

La même responsable affirme que ” la France défend la liberté d’expression et la liberté de la presse, en Algérie comme partout dans le monde “, tout en soulignant que ” la liberté d’informer est un droit fondamental, qui doit partout être protégé et auquel la France est profondément attachée “.

Pour sa part, la chaîne s’est dite étonnée « de ne pas avoir reçu d’explication » sur ce retrait. Notre couverture de l’actualité algérienne se fait dans la transparence, l’indépendance et l’honnêteté “, a-t-elle déclaré dans un message lu à l’antenne.

Pour rappel, le ministère de la communication a annoncé à travers l’agence officielle (APS) le retrait de l’accréditation à la chaine “France 24”. Le retrait est motivé par “l’hostilité manifeste et répétée contre notre pays et ses institutions“. Pour rappel, le ministère de la Communication avait adressé un dernier avertissement avant “retrait définitif” de l’accréditation à cette chaîne de télévision, le 13 mars dernier, pour son “parti-pris flagrant” dans la couverture des marches en Algérie.

Continue Reading
Advertisement
Comments