Suivez-nous

Monde

La France conseille à ses ressortissants de quitter “temporairement” le Pakistan

Feriel Bouaziz

Publié

le

© DR | Pakistan: manifestations anti-francaise

L’ambassade de France au Pakistan a recommandé, jeudi 15 avril, à ses ressortissants et aux entreprises françaises de quitter “temporairement le pays”, pour cause de “menaces sérieuses” qui pèsent sur leurs intérêts suite à de nombreuses manifestations qui réclament l’expulsion du représentant français au Pakistan.

A cause de “menaces sérieuses qui pèsent sur les intérêts français au Pakistan, il est recommandé aux ressortissants français et aux entreprises françaises de quitter provisoirement le pays“, s’est adressée l’ambassade dans un message envoyé aux Français résidants au Pakistan.

Cette préconisation intervient après les nombreuses manifestations qui ont éclaté dans le pays à l’appel du parti islamiste radical, Tehreek-e-Labbaik Pakistan (TLP). Ce parti, selon l’AFP, a partiellement bloqué en début de semaine les deux plus grandes villes du pays, à savoir: Lahore (Est) et Karachi (Sud), ainsi que la capitale Islamabad (Nord), et ce, pour demander l’expulsion de l’ambassadeur de France.

De son côté, le gouvernement pakistanais a annoncé son intention d’interdire l’activité du parti, qui rappelons-le, avait déjà été la source de violentes manifestations contre la France en septembre dernier, à cause de la réédition des caricatures du prophète Mahomet dans Charlie Hebdo.

En effet, le parti TLP réclame l’expulsion de l’ambassadeur de France depuis l’automne dernier quand le président français, Emanuel Macron, a défendu le droit à la caricature en marge de l’hommage rendu à Samuel Paty, l’enseignant tué en octobre dernier après qu’il ait montré à ses élèves des dessins représentant le prophète.

Avec AFP.

Lire la suite
Publicité
Commentaires