Connect with us

En continu

La Cour des comptes dément avoir transmis des rapports détaillés sur la mauvaise gestion des deniers publics à la justice

Avatar

Published

on

La Cour des comptes a annoncé, ce mardi 14 mai, dans un communiqué qu’elle n’a pas transmis de rapports détaillés sur la mauvaise gestion des deniers publics sur demande du Parquet général concernant des dossiers en suspens durant la période 2009-2019, rapporte l’agence officielle.

 

L’institution a donc démenti les informations diffusées par des médias, selon lesquelles, la Cour des comptes aurait transmis des rapports détaillés sur la mauvaise gestion des deniers publics sur demande du Parquet général concernant des dossiers en suspens durant la période 2009-2019», indique la même source.

la Cour des comptes «décline, en conséquence, toute responsabilité vis-à-vis d’informations qui n’émanent pas officiellement de ses services habilités à le faire», précise le communiqué.

Instituée en 1976, “la Cour des Cours veille à l’utilisation régulière et efficiente des fonds publics, la promotion de la transparence dans la gestion des finances publiques et le renforcement de la lutte contre la fraude. Elle est dotée de 170 magistrats et de 45 vérificateurs financiers”, indique le communiqué cité par l’APS.

“Sur quelque 10.000 comptes publics existants en Algérie, la Cour traite en moyenne 600 comptes/an au niveau de ses huit chambres nationales et neuf chambres territoriales”, ajoute la même source soulignant que les comptes des ministères sont examinés annuellement dans le cadre du projet de loi sur le règlement budgétaire de l’exercice N-3, alors que les comptes des collectivités locales sont examinés sur une période de trois ans.

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR