Connect with us

Politique

La conférence nationale des dynamiques de la société civile et activistes du Hirak interdite

Avatar

Published

on

La conférence nationale des dynamiques de la société civile et des activistes du hirak, prévue pour ce jeudi 20 février, à la salle Harcha d’Alger, n’a pas été autorisée par les autorités de la wilaya d’Alger.

Dans un communiqué rendu public, hier mercredi, les initiateurs de cette rencontre ont fait savoir qu’après “accord des responsables de la salle Harcha Hassan, pour l’organisation, le 20 février (aujourd’hui, ndlr), d’une conférence nationale unitaire, nous avons introduit une demande d’autorisation auprès de l’administration de la wilaya d’Alger“.

Mais les organisateurs de la conférence ont été surpris, selon le communiqué,” par l’absence de réponse à notre demande». Et d’ajouter : «Devant cette situation, nous sommes contraints de reporter ce rendez-vous.»

Les animateurs de la conférence ont fait part de leur détermination à “poursuivre l’initiative qui vise la tenue d’une conférence unitaire” et annoncent, comme première étape, le lancement du “Manifeste du 22 février”, indiquent-ils.

Tout en condamnant le refus par les autorités de la tenue de ce Rendez-vous, Les collectifs impliqués dans cette initiative précisent que le texte a été rédigé par un “grand nombre d’acteurs et de dynamiques engagés dans le soulèvement populaire”.

“Ce Manifeste s’inspire du Hirak et c’est à lui qu’il s’adresse. Il vise à traduire l’esprit de la révolution populaire pacifique”, précisent-ils.

Soulignant que cette initiative “n’est pas, ne sera pas et ne vise pas la représentation du Hirak”, les dynamiques de la société civile et des activistes du Hirak ont tenus à préciser que cette conférence “ambitionne de contribuer à la concrétisation des objectifs de la révolution populaire pacifique”, concluent-ils.

Advertisement
1 Comment

1 Comment

  1. Avatar

    Mellah hocine

    22 février 2020 at 16:15

    Comment voulez vous que le hirak aille dialoguer avec le pouvoir , ou que le pouvoir puisse avoir un climat serein afin de dialoguer ? Une chose est sûre , il existe une dychotomie entre le président Tebboun et la base de l’administration . Le président actuel doit comprendre les revendications du hirak et ce n’est pas avec une telle administration qu’un climat apaisé s’installé , non ,tous les zélés doivent être écartés.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique

Affaire Nekkaz : la Cour d’Alger statuera le 12 juillet

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

La chambre d’accusation près la cour d’Alger (Ruisseau) statuera dans le dossier du détenu Rachid Nekkaz le 12 juillet, annonce le comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Rachid Nekkaz a été arrêté et placé sous mandat de dépôt à la prison d’El Harrach depuis le 4 décembre 2019. Il est poursuivi pour «atteinte à l’unité nationale», «incitation des citoyens à prendre les armes», « attroupement et agression physique».


Continue Reading

Politique

Samir Belarbi et Slimane Hamitouche libres

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

Les deux militants Samir Belarbi et Slimane Hamitouche ont été remis en liberté provisoire ce jeudi 02 juillet par le tribunal de Sidi M’hamed, annoncent les avocats des prévenus.

Arrêtés lors d’une marche populaire le samedi 07 mars à Alger centre, Samir Belarbi et Slimane Hamitouche ont été placés sous mandat de dépôt le 10 mars dernier. Ils sont tous les deux accusés “d’incitation à attroupement non armé” et “atteinte à l’unité nationale” énoncés dans l’article 100 alenea 1 et article 79 du code pénal.

Continue Reading

Politique

l’Algérie récupère les crânes de 24 martyrs de la résistance populaire

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

L’Algérie va récupérer, dans les heures à venir, les crânes de 24 martyrs de la résistance populaire, a annoncé jeudi Abdelmadjid Tebboune, lors de la cérémonie de remise de grades et de médailles à des officiers de l’Armée nationale populaire.

Les cranes des martyrs de la résistance populaire, jusqu’au là conservés au Musée de l’Homme à Paris, seront acheminés à bord d’un avion militaire, précise le Président.

Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR