Connect with us

Monde

La Chine rejette une enquête américaine sur les origines du covid

Published

on

La Chine a rejeté, ce dimanche 31 octobre, une enquête américaine sur les origines du covid-19. Effectuée par les services de renseignements américains et publiée vendredi, Pékin a qualifié cette enquête de «politique et fausse», tout en exhortant Washington à «cesser d’attaquer» la Chine.

«Peu importe le nombre de fois que ce rapport est publié et le nombre de versions concoctées, cela ne peut pas changer la nature entièrement politique et fausse de ce rapport», a indiqué la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Wang Wenbin.

L’enquête publiée vendredi fait suite au rapport remis fin août au président américain, Joe Biden, qui avait donné 90 jours aux services de renseignement pour «redoubler d’efforts» afin d’expliquer l’origine de la pandémie.

Les Etats-Unis veulent si le virus est apparu par transmission animale ou par une fuite en laboratoire.

Réagissant à ce nouveau rapport, la diplomatie chinoise a indiqué que le fait que les agences de renseignement aient été mises sur écoute dans le cadre des efforts de traçage de l’origine était une «preuve irréfutable» de la politisation, et a exhorté les États-Unis à «cesser d’attaquer et de salir la Chine».

Pour rappel, une enquête effectuée en début 2020 par des experts de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) n’est pas arrivée à une conclusion sur les origines de la Covid-19.

Cette enquête a toutefois écarté l’hypothèse de la fuite du virus d’un laboratoire, la qualifiant de “hautement improbable”. Le rapport avait donc privilégié la théorie de la transmission du virus depuis un animal.


Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR