Connect with us

Economie

La banque mondiale apporte une mise au point concernant son rapport sur l’Algérie

Published

on

La Banque mondiale a émis jeudi une mise au point concernant son rapport sur l’Algérie. L’institution monétaire a souligné que le rapport « est basé exclusivement sur des données publiques, dont la référence figure dans le document, ou sur des données fournies par les autorités des pays membres », tout en dénonçant des articles de presse comprenant des « informations factuellement inexactes ».

Le rapport « a été préparé avec la plus grande rigueur », et a « fait l’objet d’un examen de qualité approfondi avant sa publication », et « son objectif est d’encourager l’échange de connaissances et le dialogue sur le développement économique et social du pays », a indiqué la Banque Mondiale dans sa mise au point.

« Les conclusions du rapport sont cohérentes avec les données officielles disponibles à la date de clôture des données du rapport (1er novembre 2021), dont la plupart sont présentées dans la Note de Conjoncture de la Banque d’Algérie publiée le 22 décembre 2021″, précise l’institution monétaire mondiale, soulignant que « le personnel et la direction du Groupe de la Banque mondiale servent uniquement les objectifs de l’institution ».

Et d’ajouter: « Nous avons noté avec regret que certains des articles cités ci-dessus ont adopté un langage qui peut avoir dépassé les pensées de leurs auteurs anonymes. Tout inacceptables qu’ils soient, il ne sera pas répondu à ces propos, tant nous considérons qu’ils ne sauraient porter argument ni ne constituent un élément de débat ».

Pour rappel, la banque mondiale a émis le 22 décembre dernier un rapport sur la situation économique en Algérie et sa relance après le covid-19.

Alors que ce rapport a été qualifié d’erroné et « une tentative de déstabiliser l’Algérie » par des médias publics, Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a appelé à « une lecture approfondie du rapport ». Pour Aïmene Benabderrahmane, « Même si on n’est pas d’accord sur certaines données, ce rapport regorge d’indicateurs positifs ».

Continue Reading
Advertisement
Comments