Khenchela : un portait géant de Bouteflika retiré et piétiné par des opposants au cinquième mandat

L’opposition au cinquième mandat du président Bouteflika s’accentue. Il ne se passe pas un jour, sans que l’on signale une action contre cette option. Aujourd’hui, c’est à Khenchela que des milliers de manifestants ont retiré et piétiné un portrait géant du chef de l’Etat accroché sur la façade d’une mairie gérée par le FLN.

Crédit photo: DR | Portrait du président de la république Abdelaziz Bouteflika

Grand Angle (300x600)

L’opposition au cinquième mandat du président Bouteflika s’accentue. Il ne se passe pas un jour, sans que l’on signale une action contre cette option. Aujourd’hui, c’est à Khenchela que des milliers de manifestants ont retiré et piétiné un portrait géant du chef de l’Etat accroché sur la façade d’une mairie gérée par le FLN.

Adsence Milieu article

Entre 3000 et 4000 manifestants se sont rassemblés, en effet, devant le siège de l’APC de Khenchela pour dénoncer le geste du maire, Kamel Hachoud, d’obédience FLN, qui a publié, sur sa page Facebook, un post et une vidéo dans laquelle il se dit opposé à la présence « chez lui » de tous les candidats en dehors de celui de son parti, Abdelaziz Bouteflika s’entend.

Cet enregistrement a été reçu comme une provocation de la part des citoyens khenchelis, et plus particulièrement les sympathisants de Rachid Nekkaz, qui ont exprimé leur colère d’une manière exceptionnelle. Ils sont montés sur le toit de la mairie pour décrocher le portrait du chef de l’Etat, sous les cris de la foule : « enlève la photo et laisse le drapeau », scande la foule.

Adsence Milieu article