Karim Tabou « arrêté par les services de sécurité »

Crédit photo: DR. Karim Tabou, porte-parole de l'UDS

Le porte Parole de l’UDS (Union Démocratique et Sociale), Karim Tabou a été « arrêté aujourd’hui 11 septembre à 13 heures près de chez lui à Douera par des individus en civil qui se sont présenté comme étant des services de sécurité » selon son parti.

 

Adsence Milieu article

La même source précise que ces individus « ont annoncé à son épouse qu’il sera relâché après deux heures de temps ». Cette information est confirmée par Said Salhi, vice président de la ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH), qui a précisé que « l’arrestation de Karim Tabou ce soir est confirmée par sa famille et beaucoup d’autres militants est avocats. Aucune nouvelle sur les auteurs, le lieu de sa détention et les motifs de son arrestation ».

L’information est notamment confirmée par l’avocat et militant des droits de l’homme, Mustapha Bouchachi, qui regrette le fait « d’absence de convocation pour Karim Tabou ».

Adsence Milieu article