Kamel Bouakaz, Fodil Dob et Houari Boukhars relachés

Le juge du tribunal de Abane Ramdane à Alger a décidé aujourd'hui, 25 novembre, de relâcher provisoirement les trois détenus Kamel Bouakaz, Fodil Dob et Houari Boukhars, arrêtés depuis plusieurs semaines. L'audience est reporté jusqu'au 24 février prochain.

Crédit photo : DR | Kamel Bouakaz et Fodil Dob

Le juge du tribunal de Abane Ramdane à Alger a décidé aujourd'hui, 25 novembre, de relâcher provisoirement les trois détenus Kamel Bouakaz, Fodil Dob et Houari Boukhars, arrêtés depuis plusieurs semaines. L'audience est reporté jusqu'au 24 février prochain.

Plusieurs manifestations ont été organisées par la société civile pour demander leur libération. « C’est encore une victoire de la justice qui a refusé d’être instrumentalisée par les pouvoirs politiques. C’est une nouvelle victoire » déclare maitre Mustapha Bouchachi à la sortie du tribunal.

Parmi les personnalités arrêtées, il ne reste que le journaliste arrêté à constantine Abdelkrim Zighileche dont le verdict dans la première affaire est prévu pour le 27 novembre prochain, et le l’artiste Reda city 16.

Les présents n’ont pas pu se maitriser lors de l’annonce de leur libération. Ils ont tous poussé des cris et des youyous pour fêter la libération des détenus.

 

 

Mégabannière (728x90)