Connect with us

Politique

Justice : Étrange allègement des peines des anciens ministres de Bouteflika et ses amis “businessmen “

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

La Cour d’Alger a prononcé, ce mercredi 25 mars, son verdict dans le procès en appel des deux affaires liées au dossier de montage automobile et au financement occulte de la campagne électorale du 5e mandat et impliquant plusieurs ex-hauts dirigeants et hommes d’affaires.

La Cour d’Alger a confirmé les peines prononcées en première instance contre les deux anciens chefs de gouvernement, Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia, condamnés respectivement à douze ans (12) et quinze ans (15) de prison ferme.

L’homme d’affaire et patron du groupe ETRHB Ali Haddad et l’homme d’affaire Ahmed Mazouz qui ont écopé en première instance de sept ans (07) de prison ferme ont bénéficié d’une commutation de peine. Ils sont condamnées à quatre ans (04) de prison au lieu de sept (07).

Pareil pour les deux ex-ministres de l’industrie, Youcef Yousfi et Mahdjoub Bedda qui avaient écopé de dix ans (10) de prison , leurs peines ont été réduites de cinq ans. Ils sont désormais condamnés à cinq ans de prison ferme.

Ancien vice-président du FCE et patron du groupe Ival, Mohamed Bairi garde, quant à lui, la même peine prononcée à son encontre en première instance soit trois ans (03) de prison ferme.

De son coté l’ex-ministre des Travaux publics et des transports Abdelghani Zaâlane et ancien directeur de la campagne électorale du cinquième mandat a été innocenté.

Advertisement
4 Comments

4 Comments

  1. Avatar

    Caton l'ancien

    26 mars 2020 at 02:20

    …Et on maintient quatre ans de prison pour ceux qui ont empêché une crapule de continuer d’asperger les gens de gaz lacrymogène et on ne fait pas appel pour le surprenant acquittement de son fils qui s’est acoquiné et qui a bouffé avec un trafiquant de drogue.

  2. Avatar

    Medag

    26 mars 2020 at 03:46

    Normal Tebboune à pour ordre de libérer ses anciens amis et de Bouteflika après son fils Khaled et point final.
    Tebboune est un leurre les généraux innocente zaalane proche parent de gaid salah et la série est en cours.
    Qui gère cette imposture après la mort de gaid salah ?
    Deux clans de généraux changriha gère t il vraiment l’armée?
    Tebboune ministre de la défense et chanegriha ne peuvent rien faire les deux clans de généraux s’amusent à qui perd gagne.
    Le corona virus enfin une providence divine le systeme5 et malheureusement l’Algérie n ‘échapperont pas à l’apocalypse du début du 21 ème siècle.
    Ainsi soit il et ou iront ils se réfugiés nos gouvernants ….

    • Avatar

      Caton l'ancien

      26 mars 2020 at 11:34

      Où iront-ils se réfugier ces soit-disant gouvernants ?
      Ce ne sont tout d’abord pas des gouvernants, c’est un ramassis ordurier d’escrocs, voleurs, incultes, incompétents et lâches qui se sont appropriés pays et peuple, qui iront se réfugier dans le caca qui leur sert de cerveau.
      Ils ne sont même pas capables de se rappeler comment a fini Ceauscescu et sa femme et Saddam Hussein et ses fils; s’ils persistent dans leur imbécile démarche ils finiront comme eux, certes ils feront beaucoup de mal, ils en ont fait assez jusqu’à présent, mais je n’aimerai pas être à leur place pour tout l’or du monde, car leur fin sera atroce inhumaine même !

      • Avatar

        Medag

        27 mars 2020 at 12:43

        L’armée sera très éprouvée par le corano virus déjà un général de l’aviation est mort du corvid19 bien sûr silence et secret..
        Tant que sont au sommet cette douzaine de salopards généraux du clan gaid salah aucun changement sérieux ne se fera.
        Tebboune à la gueuler de pantoufle est là par eux ont décidés de le mettre en façade ridicule civile..
        Tout le monde sait sur ce pouvoir est non seulement illégitime mais illicite.
        Les généraux sont la gangrène pourvu que ce corvid19 fasse des ravages au sein de l’armée et de la police des gueux.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique

Evènements de Tinzaouatine: l’activiste Allal Badi condamné à 2 ans de prison avec mandat de dépôt

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

L’activiste Allal Badi a été condamné, jeudi, par le tribunal de Tamanrasset à deux ans de prison ferme avec mandat de dépôt, selon le comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Selon le CNLD, Allal Badi, ingénieur d’état, a été arrêté à cause d’une vidéo qu’il a diffusé dans le cadre des événements de protestation survenus, en juin dernier, à Tinzaouatine, wilaya de Tamanrasset. Il est poursuivi pour “outrage à corps constitué”.

D’après la même source, l’activiste a été arrêté, mardi 4 Août, par une équipe de la gendarmerie nationale. Il a été présenté jeudi devant le procureur du tribunal de Tamanrasset en comparution immédiate.

Pour rappel, les habitants de Tinzaouatine se sont soulevés, le 15 juin dernier, contre l’instauration d’une barrière en fil barbelé qui les a isolé de leur source principale d’eau: El Oued.

Les manifestations ont été violemment réprimées, plusieurs blessés et un décès ont été enregistrés parmi les contestataires.

Dans version des faits, le ministère de la Défense nationale a affirmé qu’ »au moment où les éléments des Garde-frontières ont intervenu pour apaiser la situation, des coups de feu inconnus ont été ouverts depuis Ikhraben en direction des positions de nos Garde-frontières, ayant touché un individu parmi la foule, qui a été immédiatement évacué par les Garde-frontières pour être pris en charge par les services de santé, mais qui a succombé malheureusement à ses blessures. »

Pour le MDN, ces « événements se rapportent à une tentative, menée par des personnes connues par leurs activités suspectes dans la contrebande et le crime organisé, visant à détériorer le mur de sécurisation, en appelant les habitants à la violence et à la manifestation, dans une manœuvre visant à libérer l’étreinte sur leurs intérêts dans la région. »


Continue Reading

Politique

Tebboune opère un vaste mouvement dans le corps de la Justice

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a procédé jeudi à un vaste mouvement dans le corps de la Justice, annonce un communiqué de la Présidence de la République.

Selon le document, repris par le site-web de la Radio Algérienne, le changement concerne les présidents près les Cours de Justice et les procureurs généraux.

En effet, le mouvement dans le corps des présidents de cours de justice, a porté sur la nomination de 17 présidents, le transfert de 18 autres et des fins de fonctions pour 17 présidents de cours de justice.

Pour les procureurs généraux, le changement a porté sur la nomination de 18 procureurs généraux, le transfert de 17 d’entre eux, et des fins de fonctions pour 19 autres.

Il a été également mis fin aux fonctions de Mohamed Taleb en sa qualité de commissaire d’état près le tribunal administratif de Ghardaia, appelé à occuper une autre fonction, selon le même document.

“Plusieurs normes ont été prises en ligne de compte dans ce mouvement en vue de donner un nouveau souffle à l’action judiciaire, améliorer le service public de Justice, et la reconsidération des fonctions qualitatives dans le corps de la justice”, souligne le communiqué.


Continue Reading

Monde

Explosions de Beyrouth: L’ANP met à la disposition des Forces armées libanaises un hôpital militaire de campagne

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

L’armée nationale populaire a mis à disposition des Forces armées libanaises un hôpital militaire de campagne et une équipe médicale pour contribuer aux efforts de secours et de soins nécessaires outre les aides dépêchées, mercredi, par Abdelmadjid Tebboune annonce un communiqué du ministère de la Défense nationale.

“Conformément aux instructions de Monsieur le président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, il a été procédé à la mise à la disposition des Forces armées libanaises un hôpital militaire de campagne et une équipe médicale pour contribuer aux efforts de secours et de soins nécessaires, outre l’ensemble des aides dépêchées par Monsieur le président de la République en l’occurrence quatre (04) avions cargo des Forces aériennes, chargés de vivres, de produits médicaux et pharmaceutiques, de tentes et d’effets de couchage, ainsi que des staffs de médecins et de chirurgiens et des équipes de Protection civile, tandis qu’un navire algérien acheminera des cargaisons de matériaux de construction pour contribuer à la reconstruction du port de Beyrouth et des zones secouées par l’explosion”, annonce le communiqué du MDN

En outre, le communiqué informe que le Général de corps d’Armée, Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a eu, jeudi, un entretien téléphonique avec le Général d’Armée Joseph Aoun.

“Suite à la catastrophe ayant secoué le Liban frère, après l’explosion du port de Beyrouth causant de considérables pertes humaines et dégâts matériels, et dans le cadre de la solidarité avec le peuple libanais, Monsieur le Général de Corps d’Armée Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’ANP a tenu un entretien téléphonique, ce matin 06 août 2020, avec le Général d’Armée Joseph Aoun, Commandant de l’Armée libanaise, à qui il a présenté ses sincères condoléances et exprimé ses sentiments de solidarité et de compassion suite à cette tragédie, tout en le rassurant de l’entière disponibilité de l’ANP à assurer les aides et assistance nécessaires”, informe le communiqué.

Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR