Suivez-nous

En continu

Justice : Ahmed Ouyahia et Mohamed Loukal devant le juge ce dimanche

Melissa NAIT ALI

Publié

le

Un bilan de vingt ans pour plaider en faveur de la continuité. Le premier ministre, Ahmed Ouyahia lance la campagne, avant l’heure, en faveur du président-candidat, Abdelaziz Bouteflika. Ayant retardé la présentation de sa déclaration de politique générale au parlement, le premier responsable du gouvernement la tire comme une carte gagnante au service « de la continuité », slogan choisi pour le 5ème mandat du chef de l’Etat.

Décidément, la justice est aux trousses des hommes politique ayant servi sous le régime Bouteflika.

 

Après les deux anciens ministres de la solidarité, Djamel Ould Abbès et Saïd Barkat qui risquent de voir leur immunité parlementaire levée par le sénat pour être poursuivi dans une affaire de détournement, c’est au tour de l’ancien premier ministre, Ahmed Ouyahia et de l’actuel ministre des finances, Mohamed Loukal d’être convoqué.

Selon la télévision publique, ENTV, l’ex-chef de l’exécutif et l’ancien gouverneur de la banque d’Algérie sont convoqués, aujourd’hui, par le tribunal de Sidi M’hamed d’Alger. L’information a été donnée au journal de 20h00. Selon la même source, le chef de l’exécutif de Bouteflika et l’ex-gouverneur de la banque d’Alger sont convoqués dans le cadre d’une enquête sur des affaires de « dilapidation des deniers publics » et de « privilèges indus ». Ils devront comparaitre, ce dimanche, devant le procureur près le tribunal de Sidi M’hamed.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR