Connect with us

Sport

Jeux méditerranéens 2022: le CIJM préoccupé par le retard des travaux

Published

on

Le président du nouveau Comité international des Jeux méditerranéens (CIJM), Davide Tizzano, a exprimé « ses inquiétudes » par rapport aux retards de construction des infrastructures en demandant des « solutions immédiates » à la wilaya d’Oran, qui accueillera les prochains jeux méditerranéens en juin 2022.

Le site officiel du CIJM a indiqué que « dans son rapport régulier, le président du Comité de coordination des Jeux méditerranéens « Oran 2022 » et 2e vice-président du CIJM, M. Bernard Amsalem, a analysé la situation actuelle et a fait part de sa préoccupation et de son inquiétude face aux retards de construction des infrastructures, d’achèvement des appels d’offres, de mise en place de programmes de technologie et de transports ».

Il est à noter que Davide Tizzano prévoit de mener une visite d’inspection à Oran le 10 décembre prochain. « Nous respectons le peuple algérien et ses efforts, nous respectons le gouvernement du pays pour les grandes dépenses qui ont été faites pour la construction des projets, mais nous devons préserver le prestige des Jeux méditerranéens. Nous voulons tous que les Jeux aient lieu à Oran, nous aiderons par tous les moyens à les organiser, mais nous ne pouvons pas mettre en danger le plus grand événement sportif de la Méditerranée. », a indiqué le président du nouveau CIJM.

Célébrés tous les quatre ans, ces jeux regrouperont au total 26 nations dans la wilaya d’Oran dans moins de sept mois avec des athlètes qui représenteront plus de 25 disciplines sportives.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR