Connect with us

Politique

Issad Rebrab libéré

Avatar

Published

on

© DR | le groupe cevital rassure que ses produits seront disponibles
© DR | Issad Rebrab, Président du groupe Cevital

Emprisonné depuis le 22 avril dernier, Issad Rebrab vient d’être condamné par la juge près le tribunal de Sidi M’hamed, après plus de huit mois d’incarcération, mais il sera libéré étant donné qu’il a purgé la peine de six mois de prison ferme.

Le verdict prononcé très tard dans la soirée, par la juge en charge du dossier, a condamné Issad Rebrab à 18 mois de prison, dont 6 mois fermes, et une amende de 1,3 milliards de dinars. Au vu des 8 mois passés en détention, il est libéré

Pour rappel, l’homme le plus riche du Maghreb, était pour suivi pour trois chefs d’inculpations, à savoir : la « surfacturation », le « transfert illicite de devises » et la « falsification de documents » dans le dossier EvCon Industry.

Le procès qui a connu plusieurs ajournements et reports pour diverses raisons, s’est tenu finalement aujourd’hui au tribunal de Sidi M’hamed.

Le parquet, par le biais du procureur de la République, avait requis 01 an de prison ferme à l’encontre du patron du groupe Cevital et une amende de 02 fois la valeur du montant « surfacturé », ainsi que des amendes de 04 fois la valeur du montant « surfacturé » pour la société EvCon Industry et la Housing Bank, banque domiciliataire du dossier.

Advertisement
1 Comment

1 Comment

  1. Avatar

    Lasloudjikamel

    1 janvier 2020 at 18:53

    Sans complaisance c’est un procès sans précédent mais voila alors que l’etat nuit au bon fonctionnement et à la liberté en Algérie comme le cas Issad Rebrab le révèle et tant d’autres affaires une Nouvel ère vient de voir le jour après la contestation populaire envers le désordre de l’etat,en lui souhaitant les retrouvailles avec les affaires.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique

Affaire Nekkaz : la Cour d’Alger statuera le 12 juillet

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

La chambre d’accusation près la cour d’Alger (Ruisseau) statuera dans le dossier du détenu Rachid Nekkaz le 12 juillet, annonce le comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Rachid Nekkaz a été arrêté et placé sous mandat de dépôt à la prison d’El Harrach depuis le 4 décembre 2019. Il est poursuivi pour «atteinte à l’unité nationale», «incitation des citoyens à prendre les armes», « attroupement et agression physique».


Continue Reading

Politique

Samir Belarbi et Slimane Hamitouche libres

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

Les deux militants Samir Belarbi et Slimane Hamitouche ont été remis en liberté provisoire ce jeudi 02 juillet par le tribunal de Sidi M’hamed, annoncent les avocats des prévenus.

Arrêtés lors d’une marche populaire le samedi 07 mars à Alger centre, Samir Belarbi et Slimane Hamitouche ont été placés sous mandat de dépôt le 10 mars dernier. Ils sont tous les deux accusés “d’incitation à attroupement non armé” et “atteinte à l’unité nationale” énoncés dans l’article 100 alenea 1 et article 79 du code pénal.

Continue Reading

Politique

l’Algérie récupère les crânes de 24 martyrs de la résistance populaire

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

L’Algérie va récupérer, dans les heures à venir, les crânes de 24 martyrs de la résistance populaire, a annoncé jeudi Abdelmadjid Tebboune, lors de la cérémonie de remise de grades et de médailles à des officiers de l’Armée nationale populaire.

Les cranes des martyrs de la résistance populaire, jusqu’au là conservés au Musée de l’Homme à Paris, seront acheminés à bord d’un avion militaire, précise le Président.

Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR