Suivez-nous

Politique

Issad Rebrab libéré

Avatar

Publié

le

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le groupe Cevital adresse une lettre aux "décideurs" du pays et dénonce le blocage de son projet de trituration à béjaia depuis 700 jours.
© DR | Issad Rebrab, Président du groupe Cevital

Emprisonné depuis le 22 avril dernier, Issad Rebrab vient d’être condamné par la juge près le tribunal de Sidi M’hamed, après plus de huit mois d’incarcération, mais il sera libéré étant donné qu’il a purgé la peine de six mois de prison ferme.

Le verdict prononcé très tard dans la soirée, par la juge en charge du dossier, a condamné Issad Rebrab à 18 mois de prison, dont 6 mois fermes, et une amende de 1,3 milliards de dinars. Au vu des 8 mois passés en détention, il est libéré

Pour rappel, l’homme le plus riche du Maghreb, était pour suivi pour trois chefs d’inculpations, à savoir : la « surfacturation », le « transfert illicite de devises » et la « falsification de documents » dans le dossier EvCon Industry.

Le procès qui a connu plusieurs ajournements et reports pour diverses raisons, s’est tenu finalement aujourd’hui au tribunal de Sidi M’hamed.

Le parquet, par le biais du procureur de la République, avait requis 01 an de prison ferme à l’encontre du patron du groupe Cevital et une amende de 02 fois la valeur du montant « surfacturé », ainsi que des amendes de 04 fois la valeur du montant « surfacturé » pour la société EvCon Industry et la Housing Bank, banque domiciliataire du dossier.

Publicité
1 commentaire

1 commentaire

  1. Avatar

    Lasloudjikamel

    1 janvier 2020 à 18:53

    Sans complaisance c’est un procès sans précédent mais voila alors que l’etat nuit au bon fonctionnement et à la liberté en Algérie comme le cas Issad Rebrab le révèle et tant d’autres affaires une Nouvel ère vient de voir le jour après la contestation populaire envers le désordre de l’etat,en lui souhaitant les retrouvailles avec les affaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique

Abdelmadjid Tebboune s’engage à régler les revendications des retraités de l’armée

Achour Nait Tahar

Publié

le

© DR | Abdelmadjid Tebboune en visite au ministère de la Défense nationale

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a effectué aujourd’hui, mardi 28 janvier, une visite au siège du ministère de la Défense nationale. Chef suprême des Forces armées et ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune a présidé une séance de travail à laquelle ont assisté les principaux responsables de l’Armée.

Dans sa quête de dialogue et d’une sortie de la crise à laquelle fait face le pays depuis bientôt un an, le chef de l’Etat a affirmé que « les revendications des retraités et des blessés de l’armée seront prises en charge pour fermer ce dossier définitivement », dans son discours prononcé à partir des Tagarins.

Véritable casse-tête auquel ont fait face les gouvernements précédents, le cas des retraités de l’Armée n’a pu connaître de solutions concrètes à ses revendications, sociales majoritairement.

Le nouveau locataire d’El-Mouradia, s’est engagé à régler définitivement ce dossier. Est-ce la fin du calvaire de cette frange de la société ?    

Lire la suite

Politique

Le décret de nomination de Saïd Chengriha comme chef d’état-major par intérim, publié au JO

Avatar

Publié

le

© DR | Le général-major Saïd Chengriha nommé en qualité de chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP) par intérim

Le décret présidentiel signé le 9 janvier portant nomination du général-major Saïd Chengriha au poste de chef d’état-major par intérim de l’Armée nationale populaire (ANP) a été publiée ce mardi au dernier Journal officiel.

“Par décret présidentiel du 13 Joumada El Oula 1441 correspondant au 9 janvier 2020, le Général-major : Saïd Chengriha, commandant des forces terrestres, est chargé d’assurer, à compter du 23 décembre 2019, l’intérim de Chef d’Etat-major de l’Armée Nationale Populaire“, est-il écrit.

Le décret mentionne que “l’intérim n’exclut pas le plein exercice des prérogatives de la fonction de Chef d’Etat-major de l’Armée Nationale Populaire”.

Lire la suite

Politique

Tebboune préside une séance de travail au siège du ministère de la Défense nationale

Avatar

Publié

le

© DR | Abdelmadjid Tebboune, candidat à la présidentielle du 12 décembre 2019 (archives)

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, effectue, ce mardi, une visite au siège du ministère de la Défense nationale au cours de laquelle il préside une séance de travail, rapporte l’agence officielle.

Abdelmadjid Tebboune a été accueilli par le chef d’Etat-major, vice-ministre de la Défense, Saïd Chengriha accompagné du secrétaire général du ministère de la Défense nationale, des commandants des Forces, de la Garde républicaine, de la Gendarmerie nationale et du commandant de la la 1ère Région militaire, ajoute la même source.

Lire la suite

Tendances