Connect with us

Politique

Issad Rebrab : La demande de mise en liberté provisoire rejetée

La chambre d’accusations près la cour d’Alger a rejeté, aujourd’hui, la demande de mise en liberté provisoire du patron de Cevital, Issad Rebrab.

Bouzid ICHALALENE

Published

on

© DR | Le patron du groupe Cevital, Issad Rebrab, s’exprime sur le blocage de ses projets et dénonce une « main invisible ». S’exprimant sur le plateau de la chaîne française d’information, France 24, l’homme le plus riche d’Algérie estime aussi que c’est la même « main invisible » qui gère le pays.
© DR | Le PDG du groupe Cevital monsieur Issad Rebrab

Pour rappel, lssad Rebrab est accusé de surfacturation dans le dossier du projet EVCON.

Ainsi, c’est la deuxième demande de remise en liberté provisoire qui a été rejetée par la justice.

La détention provisoire de Issad Rebrab, qui a déja été renouvelée pour 4 mois, expire dans une semaine, soit le 23 décembre prochain.

Le maintien en détention de l’homme d’affaire, âgé de 75 ans, n’est pas justifiée car les avocats du prévenu ont donné toutes les garanties nécessaires pour le relâcher.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR