Suivez-nous

Monde

Invasion du Capitole: plusieurs pro-Trump arrêtés et inculpés

Meriem Nait Lounis

Publié

le

Trois des manifestants pro-Trump ont été arrêtés et inculpés hier samedi suite à leur pénétration au bâtiment du Congrès américain, le Capitole, mercredi dernier, rapporte l’agence AFP citant le ministère américain de la Justice. Ils ont pu être identifiés grâce à la diffusion massive de leurs photos sur les réseaux sociaux.

Le communiqué du ministère a indiqué que parmi les inculpés figure Jacob Anthony Chansley, alias Jake Angeli, le “complotiste”. Il s’agit de celui qui était torse nu, coiffé de cornes de bison. Originaire d’Arizona, le trentenaire se dit “guerrier spirituel” et se fait appeler “Le Loup du Yellowstone”.

Il a affirmé au FBI qu’il faisait partie d’une action de groupe de “patriotes” d’Arizona qui a répondu à un appel du président sortant, Donald Trump, les appelant à venir à Washington le 06 janvier jour auquel devait avoir lieu l’officialisation de la victoire de Joe Biden et Kamala Harris.

“Cet individu était armé d’une lance de deux mètres de long avec un drapeau américain attaché juste sous la lame”, souligne le document.

Donald Trump a annoncé vendredi sur Twitter qu’il ne compte pas assister à l’investiture du président élu, Joe Biden, programmé le 20 janvier 2021. Le lendemain de cette annonce, le réseau social Twitter a suspendu définitivement le compte du président sortant.

Pour rappel, les partisans du vaincu, Donald Trump, ont envahi mercredi dernier le Capitole suite à l’appel de ce dernier. Le but de l’invasion été d’empêcher la certification par les élus du Congrès de la victoire de Joe Biden. Il est à noter qu’au moins 5 personnes ont trouvé la mort lors des émeutes qui avaient été déclenchées ce jour là.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR