Intempéries : plusieurs localités inondées à Tizi Ouzou et Boumerdes

Les habitants de plusieurs localités des wilayas de Boumerdes et Tizi Ouzou ont vécu, ce samedi 3 novembre, une journée cauchemardesque. Les pluies diluviennes qui ont affecté le nord du pays, dans la nuit de vendredi à samedi, ont provoqué des inondations dans plusieurs villes et villages dans ces deux wilayas.

La région la plus touchée est la ville du Naciria complètement submergées par les eaux pluviales. Les eaux qui se sont acculées dans les différents rues et ruelles de la ville ont, comme le rapporte des internautes qui ont partagé images et vidéos sur les réseaux sociaux, causé de graves désagrément aux citoyens et aux automobilistes qui ont été même contraint d’abandonner leur véhicules submergés.

En plus de la localité de Naciria, les fortes averses ont occasionné aussi d’énormes dégâts à Tizi Ouzou. Plusieurs villages et localités de la wilaya ont été touchés par des inondations. C’est le cas notamment à Tadmaït (17 km à l’ouest de Tizi Ouzou) où des automobilistes ont été pris au piège et sont restés bloqués dans leurs véhicules pendant plusieurs heures, en raison de l’accumulation des eaux pluviales sur la RN 12.

En effet, dans les villages et communes de Fréha, Makouda, Tigzirt, Draa Ben Khedda, Azazga et au centre-ville de Tizi Ouzou des dizaines d’habitations ont enregistré des infiltrations d’eau. Les RN 12, 71 et 72 ont été coupées à la circulation à certains endroits dont Makouda, Aghribs et Tademaït.

Dans certains villages de la wilaya à l’image de Makouda, c’est grâce à la mobilisation des villageois que la catastrophe a été évitée.

Fort heureusement, la protection civile ne fait pas état de perte humaine, hormis des dégâts matériels et des désagréments engendrés aux populations. Le cumul d’eau enregistré dépasserait les 40 mm en quelques heures, selon des sources locales.

Les intempéries continueront d’affecter plusieurs wilayas jusqu’à ce dimanche. Selon un bulletin spécial (BMS) de l’office national de météorologie (ONM), des pluies assez soutenues, parfois sous forme d’averses, affecteront plusieurs wilayas côtières et proche-côtières de l’Est du pays à partir de cet après-midi.

Il s’agit, selon la même source, des wilayas de Tizi-Ouzou, Bouira, Bejaia, Jijel, Mila, Bordj Bou Arreridj et Sétif. La validité du BMS, selon la même source, s’étale jusqu’à ce soir (21H00) avec des cumuls qui atteindront ou dépasseront localement 20 mm.

« Pour les wilayas de Skikda, Annaba, El Tarf, Constantine, Guelma et Souk   Ahras, la validité du BMS s’étale de samedi à 15h00 au dimanche à 06h00 », note la même source, précisant que les cumuls estimés atteindront ou dépasseront localement 30 mm durant la validité de ce bulletin.