Suivez-nous

Monde

Indice 2019 de perception de la corruption : l’Algérie gagne sept places, mais elle reste à la traine

Melissa NAIT ALI

Publié

le

L’Algérie reste à la traîne en matière de lutte contre la corruption. C’est ce que confirme l’indice de perception de la corruption dans le secteur public (IPC) pour l’année 2019, rendu public aujourd’hui par l’ONG Transparency International.

L’Algérie reste à la traîne en matière de lutte contre la corruption. C’est ce que confirme l’indice de perception de la corruption dans le secteur public (IPC) pour l’année 2019, rendu public aujourd’hui par l’ONG Transparency International.

 

Selon le document, l’Algérie a obtenu un score de 3,5 sur 10 en 2018 et se classe à la 105ème place sur 180 pays. Elle gagne ainsi sept places par rapport à 2017 où le pays était classé à la 112ème place, avec un score de 3,3 sur 10.

Dans la région du Maghreb, l’Algérie reste loin derrière ses deux voisins, le Maroc et la Tunisie qui sont mieux logés et ex-aequo avec un score de 4,3 sur 10 (73ème). L’Algérie est classée aussi à la 10ème place dans le groupe des pays arabes et à la 18ème place en Afrique.

Selon l’association algérienne de lutte contre la corruption (AACC), ces données confirment que le pays patine. « C’est le statuquo pour l’Algérie qui n’enregistre aucun progrès, avec une note et un classement toujours aussi désastreux que ceux des dernières années », note l’Association.

L’organisation que président Djilali Hadjadj rappelle, dans la foulée, ses interrogations en 20017 :«Comment peut-il y avoir des progrès quand nous avons une très mauvaise loi anticorruption (20 février 2006), et plus grave encore quand cette loi n’est pas appliquée notamment en matière de déclaration de patrimoine des ‘’agents publics’’ ? »

Un climat favorisant la corruption

 Selon l’association, « une année plus tard, ces questions restent d’actualité et le gouvernement Algérien n’est toujours pas en mesure d’apporter des réponses claires et concrètes, faute d’une volonté politique réelle sur le terrain ». Plus grave, ajoute la même source, « le gouvernement alimente et entretien un climat favorisant la corruption à tous les niveaux et consacrant l’impunité pour ceux qui y sont impliqués ».

« Si l’opinion publique en Algérie n’est pas dupe de l’attitude permissive du gouvernement Algérien vis-à-vis de la corruption et de la délinquance économique et financière, ce dernier a pu tromper un temps ses partenaires internationaux – les Nations-Unies notamment, et plus particulièrement son agence contre le crime et la drogue (UNODC) qui pilote la Convention internationale de 2003 contre la corruption », précise encore l’organisation.

Mais la donne a changé depuis quelques années. « En matière de lutte contre la corruption, l’Algérie est au ban de la communauté internationale, portant honteusement un habit de cancre, et ce, pas uniquement à cause de ses résultats catastrophiques dans les IPC de ces dernières années, mais surtout pour avoir été pris en flagrant délit de mauvaise volonté à lutter contre la corruption par les experts des Nations-Unies dans leur rapport de 2013 », ajoute la même source.

Monde

Coronavirus : l’Italie met à l’isolement une dizaine de villes, la France se prépare à une possible épidémie

Avatar

Publié

le

© DR |

L’Italie a annoncé, hier samedi, la mise en isolement pour environ deux semaines d’une dizaine de villes du nord, après la découverte de près de 80 cas de contamination au nouveau coronavirus, et deux décès.

«Dans les zones considérées comme des foyers, ni l’entrée ni la sortie ne sera autorisée sauf dérogation particulière», a déclaré devant la presse le premier ministre italien Giuseppe Conte, en soulignant qu’environ 50.000 personnes seront concernées, rapporte l’AFP.

Les personnes pourront toutefois circuler à l’intérieur de ces zones isolées. Au besoin pour surveiller les points de contrôle, le premier ministre a dit qu’il enverrait l’armée. Le décret-loi prévoit des sanctions pouvant aller jusqu’à trois mois de réclusion.

Par ailleurs, en France, l’inquiétude d’une possible épidémie du nouveau Coronavirus ne cesse monter. “La France se prépare à une possible «épidémie» du nouveau coronavirus, déclare le ministre de la Santé Olivier Véran, qui se dit «attentif à la situation en Italie». Dans un entretien au journal Le Parisien, il estime «très probable» la possibilité de nouveaux cas en France.

«Une épidémie? Nous nous y préparons», ajoute-t-il, évoquant notamment l’augmentation du «nombre de laboratoires équipés en tests de diagnostic pour atteindre une capacité de plusieurs milliers d’analyses par jour et sur tout le territoire, contre 400 aujourd’hui».

«Nous poursuivons également l’équipement en masques», poursuit-il. Il indique également avoir «réuni mardi une soixantaine de décideurs en matière de santé car le partage d’informations et le retour d’expérience sont essentiels».

Lire la suite

Monde

Allemagne : neuf morts dans deux fusillades près de Francfort

Avatar

Publié

le

© DR l Neuf morts dans deux fusillades près de Francfort (Allemagne) visant des bars à chicha

Au moins neuf personnes ont été tuées mercredi soir à Hanau, à une vingtaine de kilomètres de Francfort (Hesse), dans une double fusillades visant des bars à chicha. Le parquet anti-terroriste s’est saisi de l’enquête. Selon la presse locale, la piste d’extrême droite serait envisagée.

Une première fusillade aurait visé un bar à chicha, le Midnight, au cœur de cette ville d’environ 90.000 habitants. Une seconde fusillade s’est produite devant le deuxième, L’Arena Bar.

La police, qui avait lancé une chasse à l’homme à grande échelle, a annoncé ce jeudi matin avoir retrouvé l’auteur présumé mort à son domicile. Un second cadavre non identifié a été retrouvé au domicile du suspect, dans la ville où l’attaque s’est produite, a ajouté la police sur Twitter. «Il n’y a aucune indication que d’autres suspects étaient impliqués», a-t-elle précisé.

Les enquêteurs ont également retrouvé la voiture de l’auteur présumé, qui contenait des munitions et chargeurs. Le suspect était visiblement muni d’un permis de chasse et serait Allemand. Selon le journal Bild, une lettre et une vidéo de confessions auraient été découvertes. Toujours selon le journal allemand, elles contiendraient des revendications d’extrême droite.

Lire la suite

Monde

Crise libyenne : Boukadoum en visite à Tripoli

Achour Nait Tahar

Publié

le

© DR | Sabri Boukadoum en visite en Libye

Le ministre des affaires étrangères, Sabri Boukadoum a effectué ce mardi 18 février, une visite en Libye. Cette visite entre le cadre des efforts de l’Algérie à la résolution du conflit qui déchire ce pays, indique le ministère des affaires étrangère libyen.

Boukadoum a été accueilli par son homologue du gouvernement d’entente national libyen, Ahmed Tahar Sayala.

Le chef de la diplomatie s’est entretenu avec le chef du gouvernement d’entente national, Fayez Al Serraj. Boukadoum a également rencontré son homologue libyen Ahmed Tahar Sayala, ainsi que le ministre de l’intérieur Fethi Bachagha.

L’Algérie multiplie les efforts diplomatique en vue du règlement de la crise libyenne notamment depuis la conférence de Berlin à laquelle l’Algérie a pris part.

Lire la suite

Tendances