Connect with us

Politique

Imposante manifestation à Alger : “faites ce que vous voulez, il n’ y aura pas de vote”

A la veille de l’élection présidentielle fortement contestée par la majorité écrasante de la population, plusieurs centaines de personnes sont sorties dans les rues de la Capitale pour exprimer leur rejet catégorique de ce scrutin.

Avatar

Published

on

© INTERLIGNES l imposante manifestation à Alger contre l'élection présidentielle du 12 décembre

Déterminés à faire barrage à ce scrutin qu’ils qualifient de “mascarade électorale” visant à régénérer le régime politique en place, des centaines de citoyens ont répondu à l’appel à une grande mobilisation du 11 décembre.

Le message est on ne peut plus clair : “non au passage en force électoral“, “dirou wach habitou, makanch l’vote” (faites ce que vous voulez, il n’y aura pas de vote).

Marchant par centaines à la place des Martyrs, au milieu d’un important dispositif de sécurité, les manifestants ont scandé des slogans hostiles au pouvoir et à l’élection présidentielle : “Pas d’élections avec les gangs“, “Algérie libre et démocratique“.

A Tizi Ouzou, la mobilisation est d’autant plus importante. Des centaines de citoyens battent le pavé dans les rues de la ville pour dire non à l’élection présidentielle que les tenants du pouvoir veulent imposer contre la volonté du peuple.

Plusieurs arrestations ont été opérées à la Grande poste, plus exactement au niveau de l’immeuble la Parisienne.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR