Impasse politique: La première conférence nationale des étudiants se tiendra samedi prochain

Crédit photo: Interlignes MEDIA. Les manifestants marchent à Alger pour exiger le départ de tout le système.

Crédit photo: Interlignes MEDIA. Les manifestants marchent à Alger pour exiger le départ de tout le système.

Désormais acteurs de la révolution « pacifique » contre le régime en place, les étudiants ont décidé de tenir leur première conférence nationale qui se tiendra samedi 17 août à Alger. Organisée conjointement par le Forum des étudiants et le Pôle des étudiants algériens, ainsi que d’autres étudiants indépendants, la conférence sera organisée à la Foire d’Alger (Safex).

 

Intervenant en raison de la situation de blocage qui pèse sur la scène politique, la conférence des étudiants aura pour objectif principal d’unir et de consolider les liens entre les étudiants afin de devenir une réelle force de proposition politique. Cette conférence sera également sanctionnée par une feuille de route qui répond aux revendications du mouvement populaire pour une sorite de crise que traverse le pays depuis plus de cinq mois.

A noter que les étudiants ont entamé, ce mardi 13 aout, leur 25e marche contre le système en place. Bien que la mobilisation soit moins forte en raison des vacances universitaires, les jeunes hirakistes restent déterminés à poursuivre leur « révolution pacifique ». Fidèles à leur revendications portées depuis le 22 février, les étudiants réclament sans trêve, et pour la énième fois, le départ de tous les symboles du pouvoir pour l’édification d’un Etat civil et démocratique.

Adsence Milieu article