Connect with us

Politique

Ils dénoncent la suspension abusive de plusieurs employés : les PNC d’Air Algérie maintiennent leur grève

Avatar

Published

on

La corporation du personnel navigant commercial (PNC) d’Air Algérie a décidé, ce mardi 18 février, de maintenir son action de protestation dès lors que la direction persiste dans son mutisme concernant leurs revendications allant même au licenciement abusive d’une quarantaine d’employés. Cette grève a engendré de grandes perturbations ainsi que l’annulation de plusieurs vols.

“Le mouvement n’était qu’un débrayage de trois heures de temps initié par le collectif du personnel navigant commercial (PNC) jusqu’à ce que la direction général d’Air Algérie décide de hausser le ton procédant ainsi à la suspension abusive de plusieurs protestataires dont les 7 membres du syndicat”, précise Farid Boucetta, président du Syndicat National du personnel Navigant Commercial Algérien (SNPNCA).

Dénonçant les conditions de travail qu’ils jugent insoutenables ajoutant à cela le licenciement abusif décidés hier lundi par la direction de la compagnie aérienne Air Algérie à l’encontre d’une quarantaine de protestataires, le collectif du personnel navigant commercial (PNC) a décidé ainsi du maintien de son mouvement.

Hier, plusieurs vols internationaux entre Alger et des destinations à l’étranger ont été annulés ou retardés en raison de la grève surprise du personnel navigant commercial (PNC) d’Air Algérie. Cette dernière a accusé le personnel d’avoir “enclenché une grève illégale”, ce qui amené la direction générale, qui refuse toujours, selon le PNC, d’ouvrir la porte au dialogue, de recourir aux mesures “abusives” pour sanctionner les grévistes.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR