Connect with us

Accueil

Il quitte l’UGTA au prochain congrès: Abdelmadjid Sidi Saïd souffre d’un cancer  

« J’ai un cancer », affirme-t-il, à l’ouverture, ce dimanche, de la réunion des instances de l’UGTA. « Je suis retraitable. Je suis partant et je suis malade. Vraiment je suis malade, je ne le cache pas, ce n’est pas honte. Il vaut mieux que je l’annonce moi-même, j’ai un cancer », précise-t-il.  

Melissa NAIT ALI

Published

on

Le secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) révèle, pour la première fois, la nature de sa maladie. Connue de tous au niveau de la centrale syndicale, la souffrance du patron de l’UGTA est désormais annoncée à l’opinion publique.

« J’ai un cancer », affirme-t-il, à l’ouverture, ce dimanche, de la réunion des instances de l’UGTA. « Je suis retraitable. Je suis partant et je suis malade. Vraiment je suis malade, je ne le cache pas, ce n’est pas honte. Il vaut mieux que je l’annonce moi-même, j’ai un cancer », précise-t-il.

En annonçant son départ, le patron de l’UGTA se défend. « Malgré cela, je suis là comme syndicaliste. Pour ceux qui spéculent concernant mon départ, je vous informe que j’ai demandé une évaluation de ma carrière professionnelle, c’est mon droit. Il y a aussi ceux qui disent que j’ai la nationalité française (…) Ceux qui spéculent veulent créer la zizanie dans les milieux des syndicalistes et des travailleurs », estime-t-il.

Selon lui, “ces spéculations vient de la part des personnes qui n’aime pas sa famille, l’UGTA”. Sans donner des détails sur son état de santé et la nature du cancer dont il souffre, Abdelmadjid Sidi Saïd annonce aussi son départ. Il ne briguera donc pas de nouveau mandat à la tête de l’UGTA qui devra tenir son congrès en 2019. Selon des sources proches de la centrale syndicale, il avait déjà entamé la préparation de son successeur.

Pour rappel, le patron de l’UGTA a fait plusieurs déplacements en France pour se soigner. Né, le 4 février 19491 à Ain El Hammam (ex-Michelet), Abdelmadjid Sidi Saïd a pris le tête du secrétariat général de l’UGTA depuis 1997, en succédant à Abdelhak Benhamouda, assassiné par des terroristes à Alger.

 

 

 

 

 

 

 

 

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR