Suivez-nous

Politique

Ihsane El Kadi convoqué par la gendarmerie

Bouzid ICHALALENE

Publié

le

© DR | El Kadi Ihsane, directeur des sites Maghreb Emergent et RadioM
© DR | El Kadi Ihsane, directeur des sites Maghreb Emergent et RadioM

La gendarmerie nationale s’est rendue aujourd’hui 30 mars au siège de Interface Média, société éditrice des deux médias “Radio M” et “Maghreb Emergent” pour remettre au directeur de publication El Kadi Ihsane une convocation afin qu’il se présente demain 31 mars à Beb Jedid.

Selon des sources proches du ministère de la communication, “c’est une plainte qui a été déposée hier 29 mars par le ministre de la communication contre le journaliste Ihsane El Kadi”. La même source précise que “c‘est à cause de son article intitulé “Pourquoi la place de Rachad doit être protégée dans le Hirak”.

Pour rappel, Radio M a publié ces derniers jours plusieurs articles dans lesquels ils ont donné la parole à plusieurs militants de tendance “islamiste”. Ceci n’a pas été apparement du goût du ministre de la communication Amar Belhimer qui a choisi la solution la plus radicale en allant jusqu’au dépôt de plainte.

Les trois gendarmes en civil qui se sont rendus au siège de la radio “ont laissé une convocation pour Ihsane El Kadi afin qu’il se présente demain au siège de la gendarmerie de Beb Jedid pour une audition” nous a confie une source auprès de Radio M.

Pour rappel, Ihsane El Kadi a déjà été convoqué par la gendarmerie le 06 octobre 2020. Arrivé sur place le lendemain, les services de la gendarmerie l’ont relâché en lui faisant comprendre “qu’ils se sont trompés sur son cas” avait-il déclaré.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR