Connect with us

Société

Hirak : Brahim Daouadji libéré, Oussama Tifour reste en prison (actualisé)

Avatar

Published

on

Brahim Daouadji et Oussama Tifour, deux détenus du Hirak ont été condamnés, ce lundi 27 janvier, par le tribunal de Mostaganem à 3 mois de prison ferme. Après avoir purgé sa peine, Brahim Daouadji est remis en liberté. Quant à Oussama Tifour, ce dernier reste en prison, car poursuivi pour d’autres affaires, , précise le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

“Oussama Tifour reste toujours en détention à Mostaganem malgré le verdict rendu ce matin (3 mois de prison). Il est poursuivi pour d’autres affaires, donc seulement Brahim Daouadji qui retrouve sa liberté”, ajoute la même source.

Il est à souligner que le procureur de la République avait requis 18 mois de prison ferme à leur encontre. Seul Brahim Daouadji est remis en liberté après avoir purgé sa peine en détention provisoire.

Brahim Daouadji avait été arrêté le 12 octobre lors d’une tentative de citoyens de chasser le ministre de la Jeunesse et des Sports lors d’une visite à Mostaganem.

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR