Connect with us

Société

Hirak : 20 manifestants condamnés à des peines de trois mois à un an de prison ferme

Avatar

Published

on

Les vingt manifestants en liberté provisoire depuis le 19 janvier dernier, ont été condamnés, ce dimanche 23 février, à des peines allant de trois à un an de prison ferme par le tribunal de Sidi M’hamed.

“Le verdict vient de tomber au tribunal de Sidi M’hamed d’Alger concernant les 20 manifestants arrêtés le vendredi 17 janvier puis relâchés le dimanche 19 janvier (liberté provisoire avec convocation pour comparution directe)”, annonce le comité national pour la libération des détenus.

Les manifestants sont tous condamné à la prison ferme après leur comparution directe ce dimanche.

Ainsi les deux manifestants, Kamel Nemmiche et Mokrane Laouchedi (militants de l’association RAJ) ont été condamnés à 6 mois de prison ferme et 20 000 Da d’amende en première instance. Pour ce qui est de Reda Boughrissa, le juge a prononcé une peine de 6 mois de prison ferme avec 20 000 Da d’amende.

Lamri mohamed, quant à lui, a été condamné à une année de prison ferme assortie d’une amende de 20 000 Da.

S’agissant de 16 autres personnes, le tribunal a prononcé une peine de 3 mois de prison ferme et 20 000 Da d’amende avec requalification des faits, précise le CNLD.

Continue Reading
Comments