Connect with us

Politique

Hamid Hamdani affirme que les feux de forêts sont “d’origine criminelle”

Published

on

Le ministre de l’Agriculture et du développement rural, Hamid Hamdani, a affirmé que la plupart des incendies, notamment ceux qui ont ravagé les forêts de la wilaya de Khenchela dernièrement, “sont d’origine criminelle“.

Lors de son passage dans l’émission de la chaîne 3 de la radio nationale, “l’Invité de la rédaction”, ce mercredi matin, le ministre a indiqué que “des mesures seront prises” dans le cadre de lutte contre ces incendies “criminels” et qu’elles seront “accompagnées d’une stratégie de proximité, de sensibilisation, de veille sur le terrain et de communication permanente”. Notons que plusieurs personnes présumées impliquées dans l’affaire des feux de forêts de la wilaya de Khenchela on été arrêtées.

Le ministre a révélé que “dans le rapport établi par l’Agence spatiale algérienne (ASAL) qui comprend des images satellitaires, on constate que tous les feux sont partis des bordures des forêts, ce qui est inadmissible” . En se basant sur le même rapport, le responsable a précisé que 8500 hectares de forêts ont été détruits cette année, dont 1500 hectares à Khenchela.

Nous n’en sommes qu’au début de la campagne. À la même période l’année dernière, nous étions à 2600 hectares. C’est inédit. On assiste à un phénomène criminel grave“, déclare le responsable de l’Agriculture.

Pour rappel, un incendie a ravagé durant plusieurs des forêts dans la wilaya de Khanchela la semaine dernière. Trois individus suspectés d’être impliqués dans l’enclenchement des incendies on étaient arrêtés.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR