La grève du SNPSP jugée « illégale » par la justice

La grève du SNPSP jugée "illégale" par la justice

Crédit photo : DR | La grève du SNPSP jugée "illégale" par la justice

La grève à laquelle avait appelé le syndicat national des praticiens de santé publique (SNPSP) pour ce mercredi 14 février vient d’être jugée « illégale » par le Tribunal administratif d’Alger. En effet, suite à une requête introduite par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière près la chambre administrative d’Alger, le tribunal statuant en matière de référé et dit d’heure à heure  » déclare illégale la grève annoncée par le syndicat national des praticiens de santé publique en vertu du préavis du 04/02/2018 relatif à une grève nationale générale le 14/02/2014 avec organisation de sit-in le même jour à travers toutes les wilaya » confirme l’ordonnance de référé prononcée aujourd’hui .

À noter que le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui avait récemment tenté le dialogue en recevant le président du SNPSP. Mais il semble que de nombreux points de discorde minent toute tentative d’apaisement de la grogne des praticiens de santé. Notamment ceux concernant les conditions socioprofessionnelles des praticiens spécialistes ainsi que l’évolution de leurs carrières professionnelles.