Connect with us

Economie

Gel de l’importation des véhicules de moins de trois ans: les nouvelles précisions de Ferhat Ait Ali

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le ministre de l’Industrie, Ferhat Ait Ali Braham, a apporté de nouvelles précisions concernant le gel de l’importation des véhicules de moins de trois ans autorisée dans la loi de finances complémentaire pour 2020 (LFC-2020). Le ministre affirme que la décision n’a pas été annulée mais seulement suspendue.

Dans une précédente déclaration à la presse , Ferhat Ait Ali Braham, a indiqué que la décision de l’importation des véhicules de moins de trois ans a été gelée. “Nous ne voulons pas importer de la ferraille”, a-t-il déclaré, ajoutant que la décision du gel a également été motivée par le fait que le gouvernement ne veut pas “encourager” le marché informel de la devise.

Ce dimanche, le ministre a apporté de nouvelles précisions. En effet, invité sur les ondes de la radio chaîne I, Ferhat Ait Ali Braham persiste dans sa précédente déclaration en accusant des “bandes organisées” .

Avant de faire savoir que le gel est temporaire, le premier responsable du secteur industriel accuse ces bandes “qui sont pratiquement toutes concentrées en France”, de “vouloir ramasser toute la ferraille de l’Europe et nous l’exporter”.

Il précise ensuite: “Nous n’avons pas aboli la loi car nous aspirons, dans un proche avenir, à trouver des solutions raisonnables pour tout le monde. Grâce à des réformes financières et économiques, en éliminant les devises à double prix et en éliminant le marché parallèle”.

Et d’ajouter: “nous pouvons penser à importer des voitures en devises et au prix officiel dans trois ou quatre ans après l’amélioration de la situation économique en Algérie”.

Autorisée dans la loi de finances complémentaire pour 2020, adoptée en juin dernier, après une interdiction de quinze ans, Ferhat Ait Ali Braham explique également la décision de geler l’importation des véhicules d’occasion par les nouvelles dispositions introduites dans la LFC-2020 à savoir: l’importation des véhicules neufs.

Le ministre a fait savoir, toujours sur les ondes de la radio nationale, que “le marché des voitures neuves sera ouvert à toutes les marques, et que le processus de commercialisation sera basé sur l’arrivée des dossiers et leur conformité au cahier des charges”, précisant que “le dépôt des dossiers sera bientôt ouvert”.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR