Connect with us

Economie

Gaz: l’Algérie cesse les relations commerciales entre SONATRACH et le Maroc

Published

on

© DR | la reconduction du contrat du gazoduc Maghreb Europe n'est pas encore tranchée

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a ordonné, dimanche, la cessation des relations commerciales entre Sonatrach et l’Office marocain de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) et le non renouvellement de l’accord qui expire aujourd’hui dimanche à minuit, a indiqué un communiqué de la Présidence de la République, rendu public, ce dimanche 31 octobre 2021, sur sa page officielle sur les réseaux sociaux.

« Suite aux pratiques à caractère hostile de la part du royaume du Maroc envers l’Algérie, qui attentent à l’unité nationale, et après consultation du Premier ministre, ministre des finances et du ministre des Affaires Étranges et de la communauté nationale à l’étranger, du ministre de l’Energie et des mines, le président de la République, a donné l’ordre à la société nationale Sonatrach de rompre les relations commerciales avec la société marocaine et de ne pas renouveler le contrat », précise le même communiqué.

Avec cette décision l’Algérie ne livrera pas son gaz au Maroc à travers le gazoduc Maghreb Europe (GME), dont le contrat signé en 1996 arrive à son terme ce 31 octobre 2021.

Il y a quelques mois, devant les tergiversations du Maroc au sujet du renouvellement du contrat gazier qui alimente l’Espagne via le GME, qui traverse le territoire marocain, le groupe Sonatrach a mis en place une solution technique permettant de basculer les quantités transportées par le GME sur le gazoduc Medgaz qui relie directement l’Algérie à l’Espagne avec une capacité annuelle de 8 milliards de mètres cubes..

Il est à noter que l’Algérie est le plus grand fournisseur de l’Espagne en gaz naturel.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR