Connect with us

Accueil

Gaz et pétrole russes: Le Parlement européen demande un embargo total

Published

on

Avant que les représentants des 27 Etats membres se réunissent, le Parlement européen a voté, jeudi, une résolution demandant un embargo total sur le gaz, le pétrole, le charbon et autres combustibles russes.

«Dans une résolution adoptée jeudi par 513 voix pour, 22 contre et 19 abstentions, les députés appellent à des mesures punitives supplémentaires, notamment à un embargo total sur les importations de pétrole, de charbon, de combustible nucléaire et de gaz en provenance de Russie», écrit le Parlement européen dans un communiqué.

Les eurodéputés ont exprimé leur «indignation» à la suite «des atrocités commises par les forces armées russes» en Ukraine, exigeant que «les auteurs de crimes de guerre répondent de leurs actes».

Le Parlement européen explique que l’embargo «devrait s’accompagner d’un plan visant à garantir la sécurité de l’approvisionnement énergétique de l’UE». Mais aussi d’une stratégie pour «revenir sur ces sanctions au cas où la Russie prendrait des mesures visant à rétablir l’indépendance, la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine à l’intérieur de ses frontières internationalement reconnues et où elle retirerait totalement ses troupes du territoire ukrainien».

Bien que la résolution ne soit pas contraignante juridiquement, il n’en demeure pas moins que le nombre de voix pour (513) est un signal politique puissant aux Etats-membres, avant la réunion lundi prochain de leurs ministres des Affaires étrangères sur la question.

Après les sanctions touchant aux systèmes bancaire et monétaire, la volonté d’aller plus loin dans les sanctions vise le secteur énergétique. Mais, l’Allemagne extrêmement dépendante du gaz russe, s’est toujours exprimée contre ce type de sanctions.

C’est le cas de beaucoup de pays de l’Est et c’est pourquoi l’Union européenne a du mal à se pencher clairement sur la question. La résolution adoptée ce jeudi au Parlement européen est de ce fait, symbolique. Reste à savoir si les gouvernements iront dans le sens de cet appel, puisqu’un embargo sur le pétrole et le gaz exige l’unanimité des Vingt-Sept.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR