Connect with us

Monde

Furieux contre le gouvernement, les libanais décident de reconstruire Beyrouth par eux-mêmes

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

Dès les premières heures suivant la double explosion qui a eu lieu au port de Beyrouth, les Libanais, toujours en état de choc, ont commencé à s’organiser sur les différentes plateformes de communication pour faire face à l’après-catastrophe sans compter sur les réformes du gouvernement. 

Une double explosion a eu lieu, mardi 04 août, au port de la capitale libanaise, Beyrouth, faisant 137 décès, 5 000 blessés, 300.000 sans-abris et plusieurs disparus, selon le dernier bilan officiel. Ayant survenue suite à un incident dans un entrepôt contenant une cargaison de 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium, le peuple libanais tient le gouvernement pour premier responsable de ce drame à cause de son “incompétence”.

C’est pourquoi, dès que les premiers pays ont annoncé des aides au Liban, les libanais ont appelé à ce que ces dons soient redirigés vers des associations et des ONG notamment la Croix Rouge.

“Surtout, ne donnez pas de l’argent à notre gouvernement corrompu” , a crié une citoyenne lors de la visite du Président français Emmanuel Macron, jeudi, à Beyrouth.

“Ne vous inquiétez pas”
, a-t-il rassuré.

“L’incompétence” n’est pas le seul motif de ce manque de confiance. En effet, faisant face à une crise économique inédite, le peuple libanais a déclenché, en 2019, un mouvement de protestation populaire réclamant le départ de tout le système suite à des actes répétitifs de corruption.

De ce fait, le peuple est persuadé que l’argent des dons n’échappera pas au pillage. Il décide donc de tout organiser par lui-même: de l’organisation des campagnes de nettoyage des décombres jusqu’aux collectes de vêtements, de nourritures, de matériel médical ou de construction, tout s’organise sur les réseaux sociaux. Des groupes whatsapp ou Messenger sont créés pour chaque type de dons. Des appels aux volontaires sont lancés à travers toutes les plateformes avec les contacts des coordinateurs.

En plus des appels lancés aux volontaires, d’autres font appel à des professionnels notamment des architectes pour restaurer les maisons touchées par l’explosion.

Sur le réseau social Instagram, plusieurs comptes ont été crées pour faire face aux retombées de la double explosion meurtrière dont un au profit des personnes disparues. Celui-ci compte déjà plus de 100.000 abonnés. Le principe est simple : les photos des personnes disparues sont publiées avec le numéro des proches à contacter en cas d’informations.  

Les libanais n’ont pas oublié d’apporter leur aide aux hôpitaux qui, déjà dépassés par l’afflux des contaminations par le coronavirus, ont dû faire face aux milliers de blessés par l’explosion.

Pour atténuer le double-stress qui pèse sur les blouses blanches et pour éviter le déplacement aux hôpitaux, plusieurs médecins vivant à l’étranger proposent des télé-consultations, notamment à travers le compte instagram “Doctors for Lebanon” (des médecins pour le Liban).

« Nous sommes des médecins libanais en formation, vivant à l’étranger, qui visent à soutenir, éduquer et répondre à des questions médicales pendant cette crise », est-il écrit sur la bio sur compte.

Des pages et comptes ont aussi été créés en faveur des animaux de compagnie perdus suite à l’explosion.

En bref, dans cette phase de reconstruction menée en coordination avec les associations et grâce aux cagnottes de dons en ligne, personne n’est exclu sauf le gouvernement.

Monde

Le point sur la pandémie de coronavirus dans le monde

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

La pandémie de coronavirus a contaminé plus de 30.556.040 personnes et fait 953.025 morts dans le monde depuis son apparition en fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles samedi à 11h00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 199.255 morts. Viennent ensuite le Brésil (136.532), l’Inde (85.619), le Mexique (72.803) et le Royaume-Uni (41.732).

Plus de 136.000 décès au Brésil

Le Brésil a atteint samedi 136.532 décès liés au coronavirus après le recensement de 739 nouveaux cas ces dernières 24h, selon le ministère brésilien de la Santé.
Au cours de la même période, 33.057 nouveaux cas ont été recensés ce qui porte le nombre total à 4.528.240.

27.000 cas en Libye

796 nouveaux cas de COVID-19 ont été enregistrés en Libye ce qui porte le nombre total de cas confirmés à plus de 27,234 , signale le Centre national de contrôle des maladies de Libye.
08 nouveaux décès ont été enregistrés, selon le centre, ce qui porté le nombre total de victime à 436.

Amende pour non-respect de la quarantaine

Une amende de 10.000 livres sterling (11.000 euros) sera infligée aux individus qui ne respecteront pas l’auto-quarantaine en cas de contamination, a annoncé samedi le gouvernement lors de la présentation des nouvelles règles visant à contrer la propagation du coronavirus.

100.000 cas d’infection en Belgique

La Belgique a franchi dimanche le cap des 100.000 infections au coronavirus pour s’établir à 100.748 dont 9.944 décès, selon les chiffres de l’institut de santé publique Sciensano.
Selon les autorités locales, cette augmentation des cas est justifiée par la multiplication des tests.

Avec AFP

Continue Reading

Monde

Donald Trump : 7 où 8 autres pays arabes envisagent de conclure des accords de paix avec Israel

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Donald Trump et Benjamin Netanyahu

Le président américain Donald Trump a révélé que «7 ou 8» autres pays arabes cherchent à conclure des accords de paix avec l’entité sioniste et établir des relations diplomatiques.

Il a déclaré lors d’une conférence de presse à l’issue de sa rencontre vendredi avec le fils aîné de l’émir du Koweït, Cheikh Nasser Al-Sabah Al-Ahmad Al-Jaber: “7 ou 8 autres pays arabes cherchent à conclure des accords avec l’état hébreu, et le Koweït peut faire partie de ces pays à la fin.”

jeudi, le chef de cabinet de la Maison Blanche, Mark Meadows, a déclaré que cinq autres pays envisageaient “sérieusement” de normaliser leurs relations diplomatiques avec l’Etat hébreu, selon des propos rapportés par l’agence de presse Reuters.

Meadows n’a toutefois pas révélé l’identité des cinq pays en question, il a simplement indiqué que trois d’entre eux se trouvaient dans la région du moyen orient.

Continue Reading

Digital

TikTok et WeChat interdites aux Etats-Unis à partir de dimanche

Avatar

Published

on

Le téléchargement des applications chinoises TikTok et WeChat sera interdit aux Etats-Unis à partir de dimanche, a annoncé vendredi le département du Commerce américain, citant des menaces à la “sécurité nationale”.

“Le Parti communiste chinois a démontré qu’il avait les moyens et l’intention d’utiliser ces applications pour menacer la sécurité nationale, la politique étrangère et l’économie des Etats-Unis”, explique le ministère américain dans un communiqué.

Les Etats-Unis mettent ainsi à exécution la menace brandie par le président Donald Trump contre ces deux applications chinoises, dans un contexte de grandes tensions entre les deux géants économiques.

Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR