Connect with us

Société

Fuites des sujets du Bac: Plusieurs condamnations à la prison ferme

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Plusieurs personnes impliquées dans la fuite des sujets du baccalauréat, dont les épreuves ont débuté dimanche, ont été condamnées à de la prison ferme à travers le territoire national.

Selon ce qu’a été rapporté par l’agence de presse APS, plusieurs instances judiciaires ont prononcé des peines allant jusqu’à deux ans de prison ferme contre les personnes impliquées.

A Bouira, par exemple, le tribunal de Ain Bessam a condamné l’accusé répondant aux initiales (A.M.F) et âgé de 18 ans à deux ans de prison ferme avec mandat de dépôt. Selon l’APS, on lui reproche d’avoir “publié sur son compte Facebook le sujet de langue arabe, filière lettres et philosophie une heure après le début de l’épreuve”.

Pareil à Ghardaia où une femme âgée de 27 ans et répondant aux initiales de (F. M) a été condamnée à 18 mois de prison assortis d’une amende de 100,000 DA pour avoir «diffusé le sujet de la langue arabe, filières sciences expérimentales, mathématiques, technique sport, gestion et économie», toujours selon l’APS.

Des peines similaires ont été prononcées dans d’autres wilayas dont Djelfa et Laghouat contre des prévenus âgés entre 18 ans et 43 ans, d’après la même source.

Advertisement
Comments
Advertisement