Connect with us

En continu

FFS: le pouvoir veut “instaurer une dictature sur les ruines de l’ancien régime”

Avatar

Published

on

Le FFS a accusé, mercredi 08 mai, les détenteur du pouvoir de vouloir “imposer une feuille de route politique à contre courant des attentes populaires”.

 

Malheureusement, malgré la détermination et la mobilisation infaillible du peuple algérien, les détenteurs du vrai pouvoir dans le pays, continuent à ruser et à multiplier ses manœuvres afin d’aboutir à l’essoufflement de la contestation populaire et pour instaurer une dictature sur les ruines de l’ancien régime qui a duré vingt temps”, prévient le FFS.

Le FFS indique, dans son communiqué rendu public mercredi, qui “n’a jamais cessé de dénoncer l’entêtement du pouvoir incarné par l’état Major de l’armée, qui en plus de son recours systématique à la répression des marches pacifiques et aux intimidations contre  toutes les voix discordantes, il s’active à imposer une feuille de route politique à contre courant des attentes populaires”.

Et d’ajouter: “Cette déferlante humaine tenace et pacifique a réussi à ébranler les plans machiavéliques du pouvoir politique algérien et à provoquer une panique indescriptible au sein du sérail”.

fidèle à sa position quant à l’intervention du chef de corps d’armée Ahmed Gaid salah, le FFS n’a pas manqué de réitérer son appel “au chef suprême des armées, de ne plus impliquer cette institution dans le destin politique du pays”.

Évoquant les massacres du 8 mai 1945, le plus ancien parti du pays a affirmé que “depuis le 22 Février dernier, le peuple Algérien s’est engagé dans une autre révolution. Une révolte joyeuse et pacifique qui a mobilisé la quasi-totalité de notre peuple sous un seul mot d’ordre. Le droit à l’autodétermination”. 

Le FFS a appelé une nouvelle fois les acteurs sociopolitiques et les forces vives de la nation “de redoubler les efforts afin de trouver ensemble une issue qui nous permettra de nous engager, le plus  vite possible dans une vraie transition démocratique”.

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR