Connect with us

Politique

Feux de forêts: des enquêtes préliminaires révèlent “le caractère criminel” des incendies

Published

on

Les résultats des enquêtes préliminaires enclenchées après les récents feux de forêts dévoilent le “caractère criminel” de ces incendies, a déclaré mardi le Procureur de la République adjoint près le tribunal de Dar el Beida à Alger, Chouib Bilal.

“Plusieurs enquêtes préliminaires engagées par la Police judiciaire concernant les récents feux de forêts avaient fait état du caractère criminel de ces feux déclenchés par des individus et des bandes criminelles organisées”, a déclaré le représentant du ministère public.

Plusieurs massifs forestiers ont été la proie des flammes durant le mois de juillet dans plusieurs régions du pays notamment à Khenchela où plus de 1500 hectares de couvert végétal sont partis en fumée, selon la direction des forêts.

De son coté, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hemdani, avait indiqué que les incendies ont dévasté durant le mois de juillet près de 8.500 hectares de forêts, dont une majorité dans la wilaya de Khenchela.

Il s’agit, selon lui, de plus du triple de la surface forestière ravagée par les flammes l’année dernière à la même période soit une perte de 2.600 hectares.

“Jusqu’à 30 ans de réclusion criminelle”

Mardi, le procureur de la République adjoint, Chouib Bilal, a plaidé pour “l’activation de tous les mécanismes” de lutte contre ce fléau à travers “la prévention, la sensibilisation et l’application de dispositions pénales” et le “durcissement des peines”.

Ce faisant, le gouvernement est en voie d’élaborer un projet de loi pour “réprimer les crimes d’incendies”.

En effet, un projet de loi visant à durcir les sanctions contre les « pyromanes » a été examiné en Conseil des ministres, le 25 juillet dernier.

Le projet de loi prévoit des “peines allant jusqu’à 30 ans de prison ferme exclues de mesures de grâce et à la perpétuité si l’incendie entraine des décès”, comme indiqué par un communiqué de la Présidence de la République.









Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR