Connect with us

Politique

Feux de forêts : 30 nouvelles personnes arrêtées

Published

on

30 personnes suspectées d’être à l’origine des feux de forêts survenus en août dernier ont été arrêtées selon le dernier bilan de la gendarmerie nationale repris ce mercredi par l’APS. Le bilan fait également savoir que 387 foyers d’incendie ont été enregistrés à travers 14 wilayas.

Ces personnes ont été arrêtées dans les différentes wilayas victimes d’incendies meurtriers en août dernier. D’après le bilan de la gendarmerie nationale, « sept (07) d’entre elles sont des présumées membres du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK)« , un mouvement considéré comme « organisation terroriste » par les autorités algériennes.

La même source a précisé que les prévenus ont été transférés au pôle pénal du tribunal de Sidi M’Hamed à Alger au moment où « cinq (05) autres individus ont été mis sous contrôle judiciaire » dans le cadre de la même enquête ajoutant que quatre (04) personnes sont « interpellées pour avoir diffusé des vidéos sur les réseaux sociaux portant de fausses informations en ce qui concerne les incendies« .

La gendarmerie nationale a noté que l’enquête dans l’affaire des incendies de forêts se poursuit « jusqu’à l’arrestation de toutes les personnes impliquées ».

Pour rappel, des gigantesques incendies de forêts ont ravagé en août dernier 14 wilayas du nord du pays faisant des dizaines de morts et détruisant 89.000 hectares d’espace vert et 1.186 foyers.

Continue Reading
Advertisement
Comments