Connect with us

Accueil

Fethi Ghares libre: « je sors d’un affrontement pour un autre »

Published

on

Le coordinateur du MDS (Mouvement démocratique et social), a quitté la prison d’El Harrach, dans l’après-midi de ce dimanche 22 mars.

Dans une première déclaration, le militant politique a laissé entendre qu’il continuera à militer pour un changement radical.

« Je sors d’un affrontement pour un autre », a-t-il déclaré dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux. Et d’expliquer: « J’étais en détention pour affronter l’emprisonnement arbitraire et à ma sortie j’ai trouvé la police pour faire face à une plus grande prison qui a pour non l’actuel système politique ».

Fethi Ghares s’est montré fidèle à ses principes d’opposant au pouvoir en place. « Nos objectifs pour lesquels nous militons sont clairs: mettre fin à l’injustice et bâtir l’Algérie du serment de Novembre pour qu’elle soit la Mecque des révolutionnaires et des libres », a-t-il insisté, car « l’Algérie est un message porté par son peuple ».

Le coordinateur du MDS n’a pas manqué d’adresser ses « remerciements » à toutes celles et tous ceux qui ont exprimé leur solidarité avec lui et l’ensemble des détenus du Hirak.

La cour d’Alger a condamné, ce matin, le chef du MDS à une année de prison dont six mois avec sursis. Ghares en détention depuis le 1er juillet 2021, a déjà passé près de 9 mois en prison.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR