Le festival du film Amazigh, du 24 au 28 février à Tizi Ouzou

Le festival du film Amazigh, du 24 au 28 février à Tizi Ouzou

Crédit photo : DR | Affiche du festival du film Amazigh 2018

Pavé (300x250)

Grand Angle (300x600)

Banner Expand (300x250 à 600x250)

Banner Expand (300x600 à 600x600)

La ville de Tizi-Ouzou accueillera, du 24 au 28 février prochain, la 16e édition du festival culturel national du film Amazigh (FCNAFA). 17 productions en langue Amazighe, soit 7 documentaires, 7 courts métrages et 3 longs métrages seront projetés à l’occasion de cette 16ème édition, qui rendra hommage à l’écrivain et anthropologue Mouloud Mammeri. Cette nouvelle mouture entend combler les amoureux du 7e art avec ”un riche programme de formations, d’ateliers et de conférences”, à en croire Farid Mahiout, commissaire du Festival.

Films de renommée mondiale

Parmi les conférences prévues et attendues, citons celle de Latifa Lafer et Saïd Chemakh intitulée « la colline oublié, du roman au cinéma », « Mohamed Iguerbouchene : un compositeur algérien de musiques de films de renommée mondiale » par le Dr Ounoughene Mouloud ou encore celle de Salim Aggar qui portera sur « le documentaire au service de la promotion de la culture Amazighe ». Animés par le réalisateur Cherif Aggoune, les ateliers se focaliseront pour leur part sur « la réalisation des films de cinéma et l’importance de la phase de postproduction dans la finition d’un film professionnel”. Notons par ailleurs que le coup d’envoi de la manifestation sera donné, le 24 février, avec la projection du film ” Ɛuhdeɣ-kem ” (Je te promets) de Mohamed YARGUI.

Mégabannière (728x90)