Connect with us

Digital

Fermeture de la chaine « El Bilad TV » et retrait de son agrément durant une semaine

Published

on

Le ministère de la communication et l’autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV) ont annoncé dans un communiqué, rendu public, ce lundi 23 aout 2021, la fermeture de la chaine de télévision El Bilad TV pour une durée d’une semaine avec retrait de son agrément.

Selon la même source, « des violations ont été enregistrées par la chaîne « Al-Bilad TV », qui n’a pas mis en place de mécanismes et de mesures techniques pour protéger les mineurs lors de la diffusion de ses programmes, en plus de diffuser un extrait d’un épisode répété d’images du crime odieux. commis contre le martyr Djamel Bensmail, victime d’un acte perpétré par une organisation classée « terroriste ». Il s’agit d’une violation flagrante des obligations légales et éthiques de la chaîne

A la lumière de ces dépassements, il a été décidé de suspendre la chaine El Bilad TV pour une durée d’une semaine, et ce, à compter du 24 aout à minuit, ajoute le communiqué.

En outre, l’autorité de régulation de l’audiovisuel avait sollicité le ministre de la communication a l’effet de retirer l’agrément de la chaine durant toute la période de suspension. Si de telles violations se répètent, l’ARAV se réserve de prendre toutes les mesures et procédures légales appropriées.

Et après avoir reçu une demande spéciale de l’autorité de régulation de l’audiovisuel de fermer la chaîne « El-Bilad TV » ainsi que le retrait de son accréditation pour une durée d’une semaine, à compter du 24 août 2021 à minuit. Le ministère de la Communication « confirme le retrait d’agrément et demande aux autorités compétentes de mettre en exécution la décision de l’autorité de contrôle audiovisuel ».

Par ailleurs, le communiqué commun a indiqué que l’Autorité de régulation de l’audiovisuel  » avait alerté les médias audiovisuels, dans un communiqué qu’elle a publiée le 02-06-2020, par le biais de recommandations relatives à la protection des enfants pendant la période de quarantaine, des contenus médiatiques qui exposent les enfants et le public émergent. aux risques et aux diverses formes de préjudice qu’il attache à cette catégorie sensible de la société conformément aux exigences des lois nationales et des accords internationaux et de leurs mécanismes ».

Pour rappel, le 16 aout passé, le ministère de la communication a décidé la fermeture définitive et immédiate de la chaine « Lina TV » au motif que cette chaine ne dispose pas d’agrément ni autorisation d’émission dans le secteur audiovisuel en Algérie.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR