FCE : Ali Haddad élu pour un deuxième mandat

Le président du forum des chefs d’entreprises (FCE), Ali Haddad, vient d’être reconduit à la tête de l’organisation pour un deuxième mandat. Unique candidat, le patron des patrons a été réélu sans surprise, dès l’ouverture de l’assemblée générale élective, qui se tient, depuis ce matin, à la Safex aux Pins Maritimes à Alger.

Crédit photo : DR | Ali Haddad, président du forum des chefs d'entreprises (FCE)

Le président du forum des chefs d’entreprises (FCE), Ali Haddad, vient d’être reconduit à la tête de l’organisation pour un deuxième mandat.

 

Unique candidat, le patron des patrons a été réélu sans surprise, dès l’ouverture de l’assemblée générale élective, qui se tient, depuis ce matin, à la Safex aux Pins Maritimes à Alger. Ali Haddad, 53 ans, est fondateur et PDG du groupe de travaux publics ETRHB Haddad. Son premier mandat à la tête du FCE, il l’a eu en novembre 2014. Il avait succédé à Réda Hamiani.

Ali Haddad est considéré comme un proche du clan présidentiel. Il est l’ami du frère cadet du chef de l’Etat, Saïd Bouteflika, avec lequel il s’est affichait publiquement plusieurs fois.

Tebboune qui a été chassé du gouvernement

L’on se souvient, en été 2017, en plein conflit avec l’ancien premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, Ali Haddad a fait valoir son amitié avec le conseil spécial du chef de l’Etat. Et il a eu gain de cause. C’est Abdelmadjid Tebboune qui a été chassé du gouvernement. Un des principaux financier des campagnes présidentielles du chef de l’Etat, le PDG de l’ETRHB avait été accusé, notamment depuis 2014, de s’être impliqué dans la décision politique.