Connect with us

En continu

Falsification de documents d’état civil à Tamanrasset: Un magistrat et quatre agents de l’Apc impliqués 

Avatar

Published

on

Les services de la gendarmerie de la wilaya de Tamanrasset ont procédé, tout récemment, à l’arrestation de six personnes impliquées dans une affaire de corruption et de falsification de documents d’état civil, a-t-on appris d’une source au fait du dossier.

 

Les personnes mises en cause, un magistrat près le tribunal administratif (H.B.), une employée à l’annexe de l’APC de Tahaggart (T.T.) et son époux ainsi que deux autres agents communaux de l’APC de Tamanrasset chargés des services d’actes de mariage et de naissances (N.D. et K.C.), auraient usé du faux pour l’établissement et la délivrance de documents d’état civil au profit de personnes de nationalité étrangère moyennant des sommes d’argent.

“D’autres employés de l’APC ont également été entendus par le procureur de la République près le tribunal de Tamanrasset dans le cadre de cette affaire qui risque de faire tomber plusieurs responsables et élus locaux activant pour le compte de ce même réseau”, affirme notre source en faisant état d’une vingtaine de suspects.

L’enquête, faut-il le signaler, a été enclenchée à la suite d’une plainte déposée par un employé de l’APC d’Abalessa (80 km du chef-lieu de wilaya de Tamanrasset) où l’on a remarqué une hausse de naissances issues de familles qui ne relèvent pas de cette petite municipalité. La même chose pour l’inscription à l’état civil et la régularisation de personnes à base des jugements falsifiés.

D’après notre source l’enquête qui n’a pas encore révélé tous ses secrets sera élargie à d’autres collectivités gangrenées par ce trafic. 

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR