Connect with us

En continu

Fact-checking : Issad Rebrab n’est pas arrêté

Bouzid ICHALALENE

Published

on

© DR | Le patron du groupe Cevital, Issad Rebrab, s’exprime sur le blocage de ses projets et dénonce une « main invisible ». S’exprimant sur le plateau de la chaîne française d’information, France 24, l’homme le plus riche d’Algérie estime aussi que c’est la même « main invisible » qui gère le pays.

Plusieurs médias dont la télévision publique ont annoncé aujourd’hui que l’homme d’affaires à la tête du groupe Cevital est arrêté par la gendarmerie nationale.

 

Contacté par téléphone, Issad Rebrab nous apprend que “cette information est complètement fausse”.

Sur son compte Twitter, l’homme d’affaire explique que “dans le cadre des blocages de notre projet #Evcon, Je me suis présenté de nouveau ce matin à la brigade de gendarmerie de Bab Jdid. Nous poursuivrons l’étude de l’affaire de nos équipements retenus au port d’Alger depuis juin 2018”.

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR