Connect with us

Politique

Explosion mortelle d’El Bayadh: 8 personnes placées sous mandat de dépôt

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le procureur près le tribunal d’El Bayadh a ordonné jeudi le placement sous mandat de dépôt de huit personnes impliquées dans l’explosion de gaz à El Bayadh qui a fait, samedi dernier, cinq morts et 18 blessés. Quatre autres personnes ont été placées sous controle judiciaire.

Les personnes concernées par la mesure du mandat de dépôt sont un conducteur d’engin, un entrepreneur, un conducteur de travaux, un responsable dans le bureau d’études chargé de suivre le projet, deux cadres dans le secteur des ressources en Eau à El Bayadh, un ingénieur à Sonelgaz et un membre de l’assemblé populaire communale (APC) à El Bayadh, selon l’agence de presse APS.

Concernant les personnes concernées par la mesure du controle judiciaire, il s’agit, selon l’APS, d’employés publics relevant notamment de l’APC , de l’Algérienne des eaux et de Sonelgaz.

Les mis en cause sont poursuivis pour, entre autres, “homicide involontaire”, “blessure involontaire”, “destruction des bien d’autrui”, “faux et usage du faux”.

En outre, la même source informe que le juge a fixé la date de l’audience du procès pour le 21 octobre.

Faut-il noter qu’un total de 50 personnes ont été auditionnées dans le cadre de l’enquête sur cette affaire. Parmi les personnes auditionnées, des victimes, des parties civiles et des témoins.

Rappelons qu’une explosion due à une fuite de gaz a eu lieu samedi dernier à la wilaya d’El Bayadh. L’explosion provoquée par les travaux “d’un entrepreneur privé”, comme indiqué par Sonelgaz, a fait cinq morts et 18 blessés. L’explosion a également engendré “l’effondrement total de 02 bâtisse composé de R + 01, et des effondrement partiel dans 04 habitations mitoyenne”, selon la protection civile.






INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR