Connect with us

Monde

Explosion de Beyrouth: quatre ministres inculpés

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Quatre hauts dirigeants libanais ont été inculpés ce jeudi par le juge chargé de l’enquête sur la double explosion meurtrière survenue le 04 août à la capitale libanaise Beyrouth, a informé l’Agence France Press en citant une source judiciaire.

Il s’agit du Premier ministre démissionnaire Hassan Diab et trois ex-ministres à savoir Ali Hassan Khalil ancien ministre des Finances, Ghazi Zaayter et Youssef Fenianos ex-dirigeants des ministères de Travaux publics et des Transports. Les quatre ont été inculpés de “négligence et d’avoir causé des décès”, précise la même source.

Le juge commencera à interroger les accusés lundi, a précisé à l’AFP la source judiciaire qui a souhaité s’exprimer sous couvert d’anonymat.

Une explosion meurtrière a frappé la capitale du Liban le 04 dernier. Causée par 2 750 tonnes de nitrate d’ammonium, la déflagration a fait plus de 150 morts et des milliers de blessés.

Accusés d’être à l’origine de l’explosion par leur négligence, les membres du gouvernement ont commencé à démissionner un à un avant que Hassan Diab n’annonce le 10 août la démission de son cabinet.

Renversé par les protestations populaires il y a une année, Saad Hariri est retourné à son poste de Premier ministre en octobre dernier.

En effet, nommé après Hassan Diab, Moustapha Adib s’est retiré de son poste de Premier ministre le 26 septembre après avoir échoué à former un nouveau gouvernement laissant ainsi la voie libre pour le retour de Saad Hariri.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR