Suivez-nous

Politique

Etats-Unis: les démocrates introduisent une procédure de destitution contre Donald Trump

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

Les démocrates ont entamé ce lundi une procédure de destitution contre le Président sortant Donald Trump, en l’accusant d’avoir “inciter à la violence contre le gouvernement des Etats-Unis”, rapporte The New York Times.

Cette résolution intervient suite aux violences qui ont eu lieu mercredi dernier au sein du siège du congrès américain, le Capitole, qui s’est réuni pour certifier la victoire du Président Joe Biden. Ayant intervenu suite à l’appel lancé par Donald Trump à ses partisans, ce dernier a été pointé du doigt et tenu responsable du décès des cinq victimes lors de ces violences.

Selon le journal suscité, la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, a appelé le vice-Président Mike Pence à invoquer le 25e amendement et déclarer Donald Trump “inapte” à gouverner alors que son mandat devrait prendre fin le 20 janvier en cours. Une procédure que les républicains ont tenté de bloquer.

La chambre devra donc tenir un vote pour apporter ou non son approbation à la destitution de Donald Trump et la nomination de Mike Pence Président par intérim, et ce, jusqu’à l’investiture de Joe Biden et sa vice Présidente Kamala Harris qui est prévue le 20 janvier dernier.

Pour rappel, les supporteurs du vaincu à l’élection présidentielle du 03 novembre, Donald Trump, ont envahi le capitole mercredi dernier alors que l’officialisation de la victoire de Joe Biden devait avoir lieu. Des émeutes ont éclaté et cinq morts ont été recensés dont un policier.

Les scènes ont été largement dénoncées et Donald Trump a été tenu pour responsable. Ses comptes sur les réseaux sociaux ont été suspendus, une première pour un chef d’Etat. Alors que plusieurs se posaient la question sur sa présence le jour de l’investiture, Donald Trump a tranché vendredi.

“À tous ceux qui ont demandé, je n’irai pas à l’inauguration le 20 janvier”, a écrit le président sortant Donald Trump, quelques heures avant que son compte ne soit suspendu définitivement par la plateforme.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR