Connect with us

Economie

Entreprises endettées: 287 dossiers acceptés par l’ANADE

Published

on

© DR | L'Agence national d'appui et de Développement de l''Entrepreneuriat (ANADE, ex ANSEJ)

Le ministère délégué chargé des micro-entreprises a annoncé, dimanche 13 juin, que 287 nouveaux dossiers pour le remboursement des dettes des entreprises en difficulté, ont été acceptés par l’Agence national d’appui et de Développement de l”Entrepreneuriat (ANADE, ex ANSEJ) , assurant de même que, cette opération durera jusqu’à la fin de l’examen de toutes les demandes.

En application des axes de la nouvelle stratégie mise en place pour la relance du dispositif ANADE et la prise en charge des micro-entreprises en difficulté à travers le remboursement de leurs dettes ou la relance de leurs activités, selon le cas, une 10e séance de travail de la commission de Garantie, composée de représentants du Fonds de caution mutuelle de garantie risques/crédits jeunes prometteurs et de l’ANADE, a été tenue“, a annoncé l’ANADE dans un communiqué publié sur leur page Facebook.

En marge de la dixième réunion du comité de garantie tenue au siège de l’ANADE, “ll a été procédé à l’examen de 500 dossiers présentés par les représentants des banques, débouchant sur l’acceptation de 287 dossiers pour le remboursement de plus de 53 milliards de centimes”, affirme la même source.

Dans le même sillage, l’agence national souligne que le traitement de 192 dossiers accompagnés par l’ANADE à travers le rééchelonnement de leurs dettes à la faveur de plans de charge pour la relance de leurs activités à travers les accords conclus, a été reporté, et ce, en raison de leur activité.

Par ailleurs, la régulation définitive de 17 dossiers par des propriétaires de micro-entreprises, par le biais de paiement de leurs créances auprès des banques et de l’Agence a été réglé définitivement, assure la même source, tandis que 4 autres dossiers ne remplissant pas les conditions de remboursement ont quand a eux été renvoyés aux banques.

En outre, l’ANADE a également fait savoir que le nombre total des micro-entreprises en difficulté dont les dossiers ont été examinés lors des séances, s’élève à 5.015 dossiers.

Le communiqué ajoute en sus, que pas moins de 500 dossiers seront examinés à chaque séance tenue prochainement.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR