Suivez-nous

Politique

Engagement des militaires algériens au Sahel: l’ambassade de France à Alger dément les propos attribués à Macron

Achour Nait Tahar

Publié

le

© DR |Le président français Emmanuel Macron

L’Ambassade de France à Alger a démenti formellement les fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux concernant des propos prêtés au Président de la République française, Emmanuel Macron, faisant état que l’Algérie allait intervenir militairement au Sahel.


“Lors de la conférence des chefs d’Etat des pays membres du G5 Sahel, le Président Macron n’a jamais affirmé que l’Algérie avait pris l’engagement d’une intervention militaire dans le cadre de cette force”, précise le communiqué.

“Le Président de la République s’est félicité du réengagement politique de l’Algérie suite à la tenue de la réunion du comité de suivi de l’accord d’Alger à Kidal le 11 février, réunion à laquelle M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, a participé”, a ajouté la même source.

La réaction française intervient 48 heures après que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune avait coupé court à cette polémique, affirmant lors d’une entrevue avec des responsables de médias nationaux diffusée lundi soir que l’Algérie n’allait pas envoyer ses troupes au Sahel et qu’elle n’était pas disposée à envoyer ses enfants à l’étranger pour se sacrifier pour autrui.

Cette déclaration a suscité beaucoup de réactions et de critiques sur les réseaux sociaux. Les internautes avaient conclu que l’Algérie a pris la décision d’envoyer les troupes au Sahel en commun accord avec la France.

Lire la suite
Publicité
Commentaires