Connect with us

Economie

Energie : recul du prix du pétrole brut de l’Opep à 36,55 dollars

Avatar

Published

on

Le prix du panier de l’Opep, a atteint 36,55 dollars le baril jeudi contre 37,46 dollars le baril mercredi, selon les données publiées vendredi par le secrétariat de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole.

Le prix du panier de référence constitué de 14 pétroles brut, dont le pétrole algérien (le Sahara Blend), a poursuivi sa progression en début de semaine en frôlant les 39 dollars au lendemain de l’accord de l’Opep+.

Ce panier de référence de l’organisation a progressé à 38,89 dollars le baril en début de la semaine, contre 36,83 dollars vendredi dernier, a précisé l’Opep sur son site web.

Il s’agit de son plus haut niveau depuis le début de la crise du marché mondial de l’or noir impacté par la pandémie du Covid-19, avec notamment la chute de la demande et le surplus sur le marché.

Sa valeur avait baissé en avril dernier de 48% ou 16,26 dollars, pour s’établir à 17,66 dollars le baril, le point mensuel le plus bas depuis décembre 2001, selon le dernier rapport mensuel de l’Opep.

La progression des prix des pétroles brut de l’Opep intervient au lendemain de la décision de l’Opep et ses partenaires à leurs tête la Russie de prolonger d’un mois jusqu’à fin juillet, la première phase des ajustements de production relatifs aux mois de mai et juin, afin d’assurer la stabilité des cours du pétrole et permettre d’absorber les surplus disponibles encore sur le marché.

Pour enrayer la chute drastique des cours du pétrole tombé à 16 dollars le baril, les 23 pays signataires de la déclaration de la Coopération avaient décidés le 12 avril dernier une réduction de 9,7 mb/j pour une période de deux mois s’étalant du 1er mai jusqu’au 30 juin, dans le cadre de l’accord de l’Opep+. Cet accord a été prolonger le samedi le 6 juin en cours jusqu’à la fin du mois de juillet prochain.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR