Connect with us

Politique

En solidarité avec un confrère, les avocats protestent à la Cour de Blida

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Une centaine d’avocats protestent en ce moment à la Cour de Blida en solidarité avec l’un de leurs confrères. Ce dernier a été placé sous mandat de dépôt il y’a trois jours pour “outrage à corps constitué”.

Vêtus de leurs robes noires, des centaines d’avocats se sont réunis ce mercredi dans l’enceinte de la Cour de Blida pour réclamer la libération de leur collègue. “Libérez notre confrère”, scandent-ils dans la cour et devant les différents bureaux de l’instance judiciaire.

Contacté par notre rédaction, l’avocat Moumen Chadi, qui figure parmi les protestataires, nous révèle: “Notre confrère du barreau de Blida a été placé sous mandat de dépôt il y’a trois jours suite à un différend personnel avec une magistrate”, précisant que l’avocat sera présenté aujourd’hui devant la chambre d’accusation.



L’avocat n’en dit pas plus sur le problème “personnel”, mais d’autres protestataires nous confirment qu’il s’agit d’un “règlement de différend” entre la juge et l’avocat.

Considérant cette procédure comme une énième “atteinte” à leur métier et à “l’indépendance de la Justice”, les protestataires menacent de passer la nuit dans l’enceinte de la Cour si leur confrère n’est pas libéré aujourd’hui.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR