Connect with us

Politique

En solidarité avec leurs collègues grévistes, les magistrats des hautes instances manifestent devant la Cour suprême

Les magistrats qui sont à leur deuxième semaine de grève ne semblent vraisemblablement pas faire machine arrière notamment avec la l’assaut donné, hier dimanche, par une unité de la gendarmerie nationale au tribunal d’Oran pour malmener des juges en grève. Les magistrats de la Cour suprême, ceux du conseil d’Etat et les membres du Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) observent ce lundi 4 novembre, un rassemblement devant la Cour suprême en guise de de solidarité avec leurs collègues grèvistes.

Avatar

Published

on

Dénonçant le recours à la force à l’encontre des juges de la Cour d’Oran, les magistrats des hautes instances ont tenu un rassemblement pour protester contre le coup de force du ministère de la Justice tout exprimant leur soutien au syndicat national des magistrats dont les revendications ne semblent pas avoir été prises en compte par la tutelle.

Pour rappel, hier dimanche, les forces anti-émeute sont intervenues à l’intérieur du tribunal d’Oran pour, semble-t-il, déloger les juges concernés par ce mouvement comme le montrent les vidéos diffusées sur les réseaux sociaux.

Le Syndicat National des Magistrats (SNM) qui a dénonce un “dérapage dangereux” a  annoncé, hier, “la suspension de toute négociation avec la tutelle jusqu’au départ du ministre de la justice Belkacem Zeghmati”.

Ils risquent d’exacerber le conflit opposant le ministre aux syndicats des magistrats qui maintiennent leur mouvement de grève qui paralysé, depuis huit jours, tous les tribunaux du pays.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR