Connect with us

Politique

En sa qualité de maire de Bologhine, Loukal Toufik écope de trois ans de prison ferme

Feriel Bouaziz

Published

on

Le tribunal de Sidi M’hamed a rendu mardi un verdict condamnant Loukal Toufik à 3 ans de prison ferme assortis d’une amende de 300.000 DA. Le prévenu est poursuivi pour “délit d’abus de fonction” en sa qualité de maire de Bologhine, rapporte le quotidien arabophone El Khaber.

En effet, la sentence a été prononcée aujourd’hui 6 octobre, au tribunal de Sidi M’hamed à l’encontre de l’ex maire de Bologhine (Alger). La condamnation est en rapport avec un dossier portant sur une décision rendue par l’ancien wali de la Capitale, Abdelkader Zoukh ,qui, rappelons le, est dans le viseur de la justice algérienne pour plusieurs affaires de corruption depuis Juin 2019.

Ainsi, cette instruction d’Abdelkader Zoukh était de démolir tous les bâtiments fragiles et effondrés au niveau de la Rue AL-Khattabi, décision appliquée ensuite par Mr Loukal a l’exception de sa villa, selon ledit quotidien.

C’est pourquoi, le wali a porté plainte contre lui pour “abus de fonction”.

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR