Connect with us

Accueil

En protestation contre sa «détention arbitraire»: Zaki Hannache en grève de la faim à la prison d’El Harrach

Published

on

L’activiste et défenseur des droits de l’homme, Zaki Hannache, a entamé une grève de la faim à la prison d’El Harrach, affirme ce jeudi 10 mars l’avocate Me Zoubida Assoul.

Placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed, le 24 février 2021, Zakaria Hannache, « a informé le procureur de la République avoir entamé une grève de la faim le 8 mars 2022 », précise Me Assoul qui lui a rendu visite ce matin.

L’action de Zaki Hannache, ajoute la même source, vient « en protestation contre les chefs d’inculpation » dont il est accusé et son  » arrestation et sa détention arbitraire », selon ses termes.

Le 16 mars prochain, la chambre d’accusation près la Cour d’Alger, va statuer sur l’appel introduit par les avocats de la défense de Zaki Hannache, contre son placement sous mandat de dépôt et pour sa libération provisoire.

Arrêté le 18 février à son domicile à Alger, l’activiste est poursuivi pour six chefs d’inculpation dont l’un en criminelle d’«apologie d’actes terroristes», et les délits de «réception de sommes d’argent», «atteinte à l’intégrité et à l’unité nationale», «publication et promotion de fausses nouvelles» et «diffusion et distribution de publications portant atteinte à l’intérêt national», selon le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR